Jeanneau Yachts 55, un nouveau voilier hauturier innovant pour les propriétaires

Yachting
Samedi 16 juillet 2022 à 8h03

Après les lancements récents des Jeanneau Yachts 60 et 65, le chantier français présente un nouveau modèle : le Jeanneau Yachts 55, qui sera présenté à Düsseldorf en janvier 2023.

Après les lancements récents des Jeanneau Yachts 60 et 65, le chantier français présente un nouveau modèle : le Jeanneau Yachts 55, qui sera présenté à Düsseldorf en janvier 2023.

C'est après avoir analysé les besoins des propriétaires actuels, que Jeanneau Yachts a conçu le 55 : un voilier de 17 mètres de long, avec un concept d'aménagement inédit. Réalisé avec l’architecte Philippe Briand et le cabinet de Design londonien Winch Design, le Jeanneau Yachts 55 n’a rien d’une déclinaison des 60 et 65 pieds déjà existants, il est bel et bien une unité à part entière. Comme le reste de la gamme, il offre plusieurs fondamentaux : performance, qualtiés marines, facilité de manoeuvre, fonctionnalité et élégance.

Mais de nombreux éléments viennent le différencier :

• Le cockpit de plain-pied est divisé en deux espaces distincts et est doté de trois descentes; deux de ces descentes permettent des accès privatifs aux cabines invités ;

• Une table à cartes extérieure avec écran GPS et contrôle du pilote automatique est située à l’avant du cockpit ;

• Deux versions de gréements (classique ou avec mat enrouleur) sont disponibles;

• Un arceau en standard et un pare-brise fixe en option sont proposés pour obtenir une protection maximale du cockpit

avant ;

• Dédié aux 2/3 au propriétaire, tel un véritable appartement privé, l’intérieur bénéficie d’un aménagement unique et est doté de fonctionnalités multiples.

Un plan de pont inédit pour faciliter la navigation, les manœuvres et le confort en mer

16,99 m de long sur 4,99 m de large, l’espace sur le pont du Jeanneau Yachts 55 est vaste et a été optimisé avec de nombreux points forts. Le « Dual Cockpit » prend tout son sens. L’arrière du cockpit est entièrement dédié au farniente avec deux carrés de part et d’autre en U et en L, avec tables et banquettes convertibles en bains de soleil jusqu’au plat-bord. Il dispose également d’une immense plateforme de bain escamotable hydrauliquement pour un accès direct à la baignade pour le plus grand bonheur de tous.

L’avant du cockpit, consacré aux manœuvres, accueille le double poste de barre avancé avec les winches à portée de main. Cet espace, qui peut être entièrement recouvert par une capote rigide, est équipé d’une véritable table à cartes extérieure protégée par le large pare-brise! On y retrouve deux accès privatifs aux cabines invités et une descente principale pour pénétrer dans l’immense zone propriétaire.

La circulation demeure également un des « must » du Jeanneau Yachts 55 : le pont flush est entouré de passavants légèrement inclinés qui permettent de faire le tour du cockpit avancé. Du tableau arrière à la descente propriétaire, pas d’aspérités ni de contournements, la circulation, fluide, se fait dans l’axe du bateau.

La protection maximale des espaces a également été largement prise en compte. Pour des navigations longues et hauturières, Jeanneau a imaginé, en plus du pare-brise enveloppant, un véritable cocon : une capote rigide complètement fermée en avant des postes de barre, la possibilité d’un hard-top avec des panneaux solaires et d’un bimini pour l’espace arrière dédié aux moments de détente.

Nautisme Article

L’expérience des grands espaces intérieurs pour les propriétaires

Une unique version 3 cabines est proposée. Les espaces de vie, spacieux et harmonieux, allient subtilement bien-être et sécurité, raffinement et détente. Philippe Briand et Andrew Winch ont mis leur savoir-faire en commun pour concevoir des aménagements à la fois marins, ingénieux et confortables, pour accompagner au mieux les propriétaires dans leur passion de la mer.

Sur tribord, une grande cuisine fait face à un immense salon en L. Les hublots et panneaux de pont diffusent un maximum de lumière et offrent une vue spectaculaire sur la mer. Épontilles, fargues et main courantes apportent toute la sécurité pour se déplacer en navigation.

En avant de cet espace salon-cuisine, la grande cabine des propriétaires, véritable cocon soyeux de bien-être et de volupté, est équipée d’un lit décalé sur bâbord qui fait face à de multiples rangements et une coiffeuse. Le cabinet de toilette prend la largeur de la pointe avant. Une cabine de skipper peut être ajoutée en option.

Quant aux invités, ils ont un accès exclusif à leur cabine depuis le cockpit avant. Les deux cabines doubles sont dotées chacune d’un cabinet de toilette privatif.

Nautisme Article

Performances : puissance et facilité de navigation

Sur cette carène moderne au tirant d’eau de 2,45m (ou 1,95m en petit tirant d’eau), le choix s’est porté sur deux propositions de gréements : classique ou équipé d’un mat enrouleur. L’objectif de Jeanneau demeure de simplifier et d’optimiser avant tout les performances du voilier en proposant un gréement fiable adapté à toutes les conditions météo.

Les propriétaires peuvent également choisir entre un foc auto-vireur ou un génois classique. Sur la delphinière, un code 3 utilisable par vent de travers entre 15 et 20 nœuds de vent réels peut être amuré. Lors des entrées et sorties de port, les propulseurs d’étraves avant et arrière facilitent grandement les manœuvres en équipage réduit.

Nautisme Article

Fiche technique (provisoire) :

Longueur hors tout avec delphinière 16.93 m

Longueur de coque 16.09 m

Longueur de flottaison 16.05 m

Largeur 4.99 m

Déplacement lège 18 542 kg

Tirant d’eau lest standard (charge max) 2,55 m

Poids lest standard 4 900 kg

Tirant d’eau lest court (charge max) 1,98 m

Poids lest court 5 680 kg

Capacité carburant 230 L

Capacité eau 760 L

Certification CE A12 / B16 / C16 / D16

Cabines 3

Moteur Yanmar 110 CV Ligne d’arbre - 81 kW

Surface de voilure standard 131 m²

Surface de voilure optionnelle 159 m²

Spi asymétrique 250 m²

Code 0 110 m² 

Tirant d’air 25,20 m

Architectes Philippe Briand - Winch Design - Jeanneau Design

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…