La Transat Jacques Vabre 2021 a annoncé sa ville d'arrivée...

Course au large
Jeudi 11 février 2021 à 16h10

Pour sa 15ème édition, la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre s’offre un nouvel élan, direction la Martinique ! Pour la première fois de son histoire, la Route du Café part explorer les Antilles. C’est la baie de Fort-de-France qui accueillera l’arrivée de la transatlantique en duo la plus longue et la plus exigeante, avec la promesse d’un joli spectacle.

Pour sa 15ème édition, la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre s’offre un nouvel élan, direction la Martinique ! Pour la première fois de son histoire, la Route du Café part explorer les Antilles. C’est la baie de Fort-de-France qui accueillera l’arrivée de la transatlantique en duo la plus longue et la plus exigeante, avec la promesse d’un joli spectacle.

Trois parcours du Havre à Fort de France, de la Normandie à la Martinique

La flotte 2021 composée des Class40, des Mutli 50, des Imoca et des Ultimes s'élancera du bassin Paul Vatine au Havre, en Normandie, le dimanche 7 novembre 2021, pour une traversée puis une remontée inédite de l'Atlantique, avant d'atteindre la baie de Fort de France.

Ce n'est pas un, mais trois parcours qui ont été imaginés par Francis Le Goff, directeur de course.Il s'est attaché à conserver les marqueurs sportifs de la course transatlantique en duo la plus longue et la plus exigeante. Au menu : le golfe de Gascogne, le Pot-au-noir et l'équateur.

Ce parcours identique pour toutes les classes dans sa première partie, puis différencié ensuite, va permettre de grouper les arrivées et d'offrir aux vainqueurs des célébrations grandioses avec le public martiniquais. Chose totalement exceptionnelle : la ligne d'arrivée sera à proximité du port, et le public pourra donc admirer les bateaux lorsqu'ils la franchiront.

Nautisme Article

Les Class40 partiront du Havre pour rejoindre l'île de Sal, auCap Vert. Bien que les concurrents n'aient pas à affronter le Pot au noir, ils devront dans un premier temps composer avec les dévents des îles du Cap Vert qui s'étendent sur des dizaines de kilomètres. Ils affronterontdes grains qui peuvent accompagner les alizés profonds, avant de filer à l'est vers la Martinique! Distance de 4.600 milles nautiques.

Les Multi 50 et Imoca feront route ensemble. Après une descente en direction du Brésil, les concurrents franchiront le Pot-au-noir et l'équateur, avant d'enrouler l'île de Fernando de Noronha au Brésil : un parcours bien connu des navigateurs qui ont participé aux précédentes Route du Café. Ils remonteront ensuite vers la Martinique en passant une deuxième fois le Pot-au-noir, mais bien plus à l'ouest. Distance : 5.400 milles nautiques

Les Ultimes, de retour pour l'édition 2021, navigueront vers le sud où, après avoir franchi le Pot-au-noir et l'équateur, ils devront rejoindre l'île anglaise de l'Ascension au milieu de l'Atlantique, comme en 2001 et 2003. Une fois cette île contournée, les concurrents devront alors faire route vers la Martinique, en profitant des alizés de l'hémisphère sud, puis passer une deuxième fois l'équateur et le Pot-au-noir. Distance : 6.900 milles nautiques

L'affiche officielle de la Transat Jacques Vabre 2021

Nautisme Article

Un retour aux origines du café

Depuis sa création en 1993, la Transat Jacques Vabre retrace la célèbre route maritime du café qu'empruntaient les voiliers marchands du 17è siècle.En 2021, cap sur la Martinique, berceau originel de la production de café, de l'autre côté de l'Atlantique.

Des plants de café d'Arabica Typica ont été importés par le capitaine Gabriel-Mathieu de Clieu sur l'île de Martinique en 1720, au cours d'une traversée épique. Ce café rare et jalousement gardé était issu des jardins des plantes personnels de Louis XIV. L'Arabica Typica fut ensuite cultivé en Martinique à partir de 1723 avant d'être, quelques années plus tard, exporté dans toute l'Amérique du Sud et dans les Antilles. Ce n'est qu'en 1800 que la production de café sera remplacée par la canne à sucre. En 2015, au bout de 4 années intenses de recherches, le descendant du caféier d'origine est retrouvé ! Il s'agit d'un café Arabica, de la variété Typica Libérica. Dès lors, plus rien ne s'oppose à la réintroduction d'une filière de culture de café d'exception en Martinique. Aujourd'hui, une dizaine de producteurs martiniquais cultivent ce café originel, avec pour objectif de lancer très prochainement une production labellisée.

La Baie de Fort-de-France, terre de voile

La voile et les régates sont de véritables passions pour les Martiniquais, dont le cœur balance entre le gommier et la célèbre yole, désormais inscrite (depuis décembre 2020) sur le Registre des bonnes pratiques de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'humanité (UNESCO).

La Baie de Fort de France, au centre de l'île et ouverte vers la mer des Caraïbes, est un emplacement idéal. Elle offre une protection naturelle et des tirants d'eau généreux pour tous les navigateurs. L'arrivée de la flotte de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre 2021, en provenance du Sud, se fera par l'ouest de l'île à proximité du Rocher du Diamant. Les skippers navigueront ensuite jusqu'au front de mer de Fort-de-France, avant de rejoindre les pontons de la Pointe Simon, au pied de la Tour Lumina,où leurs bateaux pourront être admirés par tous !

La bande annonce de cette nouvelle édition

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.