Transat Jacques Vabre - Ocean Fifty : le patron Erwan Le Roux est de retour !

Transat Jacques Vabre
Jeudi 14 octobre 2021 à 12h36

Ils seront sept trimarans de 50 pieds au départ de la prochaine transat en double entre Le Havre et la Martinique. Parmi eux, un revenant, ou presque, Erwan Le Roux. Celui qui était resté Président de la classe pendant son escapade chez Spindrift a donc été au cœur de la réorganisation des Multis 50 en Ocean Fifty / Pro Sailing Tour. Même s’il a déjà tout gagné dans cette catégorie, être acteur de la dynamique insufflée ne pouvait que le tenter. Dans un peu plus de trois semaines il sera donc sur la ligne de départ : nouveau bateau, nouveau sponsor, co-skipper extrêmement talentueux, il ne pouvait qu’ouvrir le bal des, nombreux, prétendants.

©Loïc L'Huillier
Ils seront sept trimarans de 50 pieds au départ de la prochaine transat en double entre Le Havre et la Martinique. Parmi eux, un revenant, ou presque, Erwan Le Roux. Celui qui était resté Président de la classe pendant son escapade chez Spindrift a donc été au cœur de la réorganisation des Multis 50 en Ocean Fifty / Pro Sailing Tour. Même s’il a déjà tout gagné dans cette catégorie, être acteur de la dynamique insufflée ne pouvait que le tenter. Dans un peu plus de trois semaines il sera donc sur la ligne de départ : nouveau bateau, nouveau sponsor, co-skipper extrêmement talentueux, il ne pouvait qu’ouvrir le bal des, nombreux, prétendants.

Avec son crâne rasé et son bouc très tendance, au cinéma on dirait qu’il a une « gueule » qui aurait pu jouer dans le dernier James Bond. Mais comme il a la tête bien faite et que depuis bientôt 30 ans il vit ses aventures en vrai sur l’eau, il est skipper. Pourtant le terme est bien réducteur pour celui qui est forcément aussi un peu entrepreneur, mais également tout frais diplômé universitaire (Mars 2020) en tant qu’« Accompagnateur de Performance ». Comme il est aussi engagé en tant que coordinateur dans le programme de recherche « Du carbone à l’or olympique » (CNRS, ESPCI, ENVSN…) en vue d’accompagner les athlètes vers les JO de 2024, notamment dans les nouvelles disciplines à foils, et qu’il faisait partie de l’équipage du maxi-trimaran Spindrift sur sa dernière tentative de Trophée Jules Verne, on se dit que le garçon n’a pas chômé depuis sa deuxième place dans la Route du Rhum 2018. Sans compter qu’il est aussi Président de la classe des trimarans de 50 pieds qui a connu une belle évolution au printemps dernier en devenant Ocean Fifty. En effet, c’est en se réjouissant de la construction de nouveaux bateaux en 2020 et 2021, qu’avec ses condisciples il juge indispensable de « créer un championnat de qualité pour pouvoir les accueillir ». Avec Upwind qui organise désormais le Pro Sailing Tour c’est un format de championnat qui se met en place et lui a « forcément donné envie d’y être ».

Le bateau : un potentiel de vainqueur

Ce trimaran de toute dernière génération a été construit par les orfèvres Italiens de Persico, sur les plans du célèbre cabinet d’architecture navale VPLP. Entre mise au point toujours plus longue qu’anticipée et période Covid compliquée, l’armateur d’origine, Fabrice Cahierc décide de le mettre à disposition du marché. Une opportunité qu’Erwan Le Roux transforme sans délai en stratégie. Il loue le trimaran flambant neuf et intègre le Pro Sailing Tour sus les couleurs de Ciela Village. C’est un bateau qui fait le pari de la légèreté avec ses bras en ‘K’, un hasard heureux pour le futur sponsor. Mais surtout se réjouit Erwan, « tout le cockpit est abrité sous une casquette et c’est donc l’un des premiers Ocean Fifty qui va nous permettre de manœuvrer et régler au sec ».

Nautisme Article
Erwan Le Roux se donne comme seul objectif de faire « une belle trajectoire, une belle transat », sur un parcours inédit de 5 800 milles qui les fera contourner l'archipel de Fernando de Noronha.© Jérémie Lecauday

Un nouveau sponsor : Koesio

Personne d’autre qu’Erwan Le Roux ne pouvait mieux vendre un programme Ocean Fifty à un entrepreneur de la trempe de Pieric Brenier. Ces trimarans à taille humaine mais ultra-performants sont le support idéal pour impliquer les collaborateurs, avec la possibilité de pouvoir « naviguer totalement en immersion à bord des bateaux. C’est une vraie plus-value en communication interne pour les entreprises ». Tout le programme de la classe avec le Pro Sailing Tour est fondé sur cet objectif d’accompagner les entreprises dans la découverte de ces fantastiques machines et de leurs compétitions.  « L’alignement de planète était donc parfait » pour une belle rencontre avec l’équipe dirigeante de Koesio qui cherchait un projet pour accompagner le lancement de leur nouvelle marque.

Nautisme Article
Ce trimaran de toute dernière génération a été construit par les orfèvres Italiens de Persico, sur les plans du célèbre cabinet d'architecture navale VPLP.© Figaro Nautisme

La Transat Jacques Vabre : « 100% des vainqueurs sont arrivés de l’autre côté ! »

Avec l’humilité des marins qui ont un palmarès long comme un jour sans vent, Erwan Le Roux se donne comme seul objectif de faire « une belle trajectoire, une belle transat », sur un parcours inédit de 5 800 milles qui les fera contourner l’archipel de Fernando de Noronha. Lui le triple vainqueur (2009-2013-2015), tentera la passe de quatre avec pour co-skipper le talentueux Xavier Macaire, ténor de la classe Figaro depuis plusieurs saisons, brillant second de la dernière Solitaire. Mais derrière l’élégance des mots on décèle la détermination sans faille. D’autant que l’objectif est aussi de fidéliser un sponsor de la dimension de Koesio. « A moi de faire qu’ils restent sponsor de la voile pour de nombreuses années » prend-t-il ses responsabilités. C’est tout le bien que l’on souhaite à Erwan car le Pro Sailing Tour 2022 s’annonce passionnant avec en fête de clôture la Route du Rhum ! Second en 2018, il ne peut faire que mieux.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…