« Dubaï, c'est la ville de tous les rêves »

Carnet de voyage
Vendredi 6 mars 2020 à 16h01

D’origine pakistanaise, Yahya Shaikh est né à Dubaï et est, depuis l’enfance, immergé dans cette ville grandiose. À coup de gratte-ciels faramineux et de voitures de luxe, il nous parle de son quotidien au cœur de cette ville de tous les possibles...

D’origine pakistanaise, Yahya Shaikh est né à Dubaï et est, depuis l’enfance, immergé dans cette ville grandiose. À coup de gratte-ciels faramineux et de voitures de luxe, il nous parle de son quotidien au cœur de cette ville de tous les possibles...

Né en 1999 dans cette récente ville des Emirats Arabes Unis, en 20 ans, Yahya Shaikh a été témoin de l’évolution de l’architecture de la ville de Dubaï. Elle change et se transforme de jour en jour pour être celle ce que nous connaissons aujourd’hui : une ville cosmopolite, accueillante, riche, touristique et époustouflante.

Un havre de paix, où règne la sécurité et le luxe

Yahya affirme qu'il ne partira « jamais » de Dubaï. Ce qu’il préfère c’est la sécurité, s’opposant ainsi aux sceptiques pensant que Moyen-Orient rime avec danger. Il ajoute : « Dubaï est très sécuritaire, on peut sereinement se promener dans les rues jusqu’à très tard le soir sans aucun risque ». Le tableau annuel de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime donne raison au jeune homme, en effet, il répertorie les pays du plus dangereux au plus sûr et les Emirat arabes unis se trouve largement devant la France ou le Royaume-Uni. De quoi rassurer les voyageurs qui souhaiteraient découvrir cette mégalopole du Moyen-Orient. Yahya ne s’en cache pas, il chérit particulièrement le mode de vie dubaïote qui fait souvent écho au luxe et au confort. Il explique : « Dubaï, c'est la ville de tous les rêves, nous pouvons tout faire, nous ne manquons de rien. Des hôtels, des centres commerciaux, des buildings, tout est construit pour le confort des habitants ». Un exemple parmi tant d'autres : le Burj-al-Arab, l'un des hôtels les plus luxueux du monde avec 5 étoiles officiellement, mais 7 étoiles pour tous ceux qui ont eu la chance d'y séjourner.

Nautisme Article
Le Burj-al-Arab, l'un des hôtels les plus luxueux du monde avec 5 étoiles officiellement, mais 7 étoiles pour tous ceux qui ont eu la chance d'y séjourner.© Pexels

Des activités hors-normes

Passionné de sports à sensations fortes, Yahya nous explique que selon lui, « le safari dans le désert est LA chose à faire » une fois arrivé à Dubaï.« Lorsque vous êtes dans la voiture le conducteur se lance dans un circuit sur les dunes de sable, ce qui donne l’impression d’être sur des montagnes russes ». Il ajoute « si vous n’avez que quelques jours à passer dans la ville vous devriez également faire un tour du côté du parc aquatique Atlantis ». Ce gigantesque parc nautique a été élu premier parc aquatique selon TripAdvisor et accueille chaque année plus d’un million de visiteurs. Son attraction la plus célèbre reste « the Leap of Faith », un toboggan créé afin de donner l’impression de plonger au milieu de requins… sensations fortes garanties ! 

Dubaï est entourée de longues plages de sable fin, découpées en petits lieux de baignade, l’une d’entre elles, appelée Jumeirah Beach Residence est le lieu préféré de notre guide. Il explique : « pendant le week-end et le soir, il y a des concerts ou des activités sur les plages, c’est très festif comme endroit, je le conseille vivement pour les touristes ».

Nautisme Article
Ce gigantesque parc nautique a été élu premier parc aquatique selon TripAdvisor et accueille chaque année plus d'un millions de visiteurs.© Wikimedia

Une météo agréable entre septembre et avril

La seule chose qui semblerait obscurcir le tableau que nous dépeint le jeune homme, serait la chaleur insupportable de l’été. « La moitié des activités à faire à Dubaï sont en extérieur, la chaleur de l’été peut vite devenir handicapante si l’on souhaite visiter ou profiter de la ville la journée », nous explique Yahya Shaikh. À noter que l’été au Moyen-Orient se déroule sur une période de 6 mois du mois d’avril au mois de septembre. C’est pourquoi, nous vous conseillons de bien choisir vos dates de départ grâce aux prévisions La Chaîne Météo Voyage.

Goûter aux saveurs et à la culture de Dubaï

Nautisme Article
Si 90% de la population de Dubaï est étrangère, la ville a su garder sa culture, notamment autour de la nourriture.© Facebook Destination Dubai

Si 90% de la population de Dubaï est étrangère, la ville a su garder sa culture, notamment autour de la nourriture, synonyme de fête et de convivialité au Moyen-Orient. « Vous pouvez déguster un barbecue en plein milieu du désert, et assister à des spectacles de danse orientale », une expérience à ne pas louper !

Dans l'ancienne ville de pêcheurs, il vous est possible de célébrer les différentes fêtes religieuses telles que Noël ou l’Aïd. Yahya Shaikh explique que, tous les ans, le 2 décembre, de grandes festivités sont orchestrées à l’occasion de la journée nationale de l’UAE. « Pour célébrer l’événement des feux d’artifice sont visibles un peu partout dans le pays, l’année dernière, au Burj Khalifa (plus haut building de Dubaï ndlr), le feu d’artifice le plus cher au monde avait eu lieu, c'était un spectacle incroyable ».

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.