Le port de Dinard se refait une beauté pour accueillir les plaisanciers en escale

Carnet de voyage
Mardi 27 avril 2021 à 6h30

A partir du milieu du XIXe siècle, de riches Anglais investirent la Côte d’Émeraude, ils furent séduits par Dinard qui est encore considérée comme la plus britannique des villes françaises, mais qu’en est-il du nautisme ? Pour en savoir plus nous avons rencontré le président du YCD (Yacht Club de Dinard) Patrick Constant et Christian Chaufour responsable du port (municipalité de Dinard).

Promenade du Clair de Lune, Dinard ©Albert Brel
A partir du milieu du XIXe siècle, de riches Anglais investirent la Côte d’Émeraude, ils furent séduits par Dinard qui est encore considérée comme la plus britannique des villes françaises, mais qu’en est-il du nautisme ? Pour en savoir plus nous avons rencontré le président du YCD (Yacht Club de Dinard) Patrick Constant et Christian Chaufour responsable du port (municipalité de Dinard).

Le port

Ce port a une capacité de de 671 places dont 63 sur bouées en pleine eau, 146 bouées bassin et 464 à l’échouage. A ce jour il ne dispose pas de bouées d’accueil pour les bateaux de passage.

 

Nautisme Article
Port de Dinard© Albert Brel

Alors que font les bateaux visiteurs ?

Nautisme Article
Patrick Constant et Christian Chaufour devant le Yacht Club© Albert Brel

A cette question, le responsable du port Christian Chauffour est très clair. Pour lui de nombreux plaisanciers, en particulier des Anglais, souhaitent visiter Dinard. Pour le faire, ils vont dans les ports de Saint-Malo (Bassin Vauban ou les Bas-Sablons) et empruntent la navette ou le bateau taxi-boat pour s’y rendre. L’autre solution est de mouiller en rade en dehors du bassin du port. Des possibilités qui sont contraignantes pour beaucoup. La mise en place de bouées d’accueil visiteurs est donc une priorité. Dès la saison 2021/2022, il est envisagé de combler ce manque en mouillant dans un premier temps une bouée d’accueil.

Nautisme Article
Port de Dinard avec vu sur Saint-Malo© Albert Brel

Les services offerts

Nautisme Article
Nouvelle capitainerie© Albert Brel

Une nouvelle capitainerie, située sur le terre-plein du port offre toutes les commodités et les services que peuvent attendre les plaisanciers. Elle est ouverte de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Elle sera inaugurée en juillet 2021 en présence de la famille de Alain Colas. A partir de cette date le port portera d'ailleurs son nom. Côté commodités sont proposés des toilettes, eau à quai, électricité, des conteneurs pour huile usagée et tri sélectif des déchets ainsi qu’un parking pour les véhicules. Pour les réparations et les sorties de l’eau, il y a une grue de 8 tonnes, une cale de halage et un slip pour dériveurs légers et catas de sport. Pour se rendre aux bateaux mouillés sur bouées (embarquements/débarquements), des navettes motorisées assurent des rotations d’avril à octobre tous les jours de 8h à 20h et les mois d’été (juillet/août) de 7h45 à 20h20 (appel sur canal 9) ou par téléphone au 02 99 46 65 55.

Nautisme Article
Grue de mise à l'eau© Albert Brel

Le Yacht Club, un haut lieu de la plaisance

Le Y.C.D. est l’un des plus anciens de France. A son origine en 1928, il portait le nom de Club Nautique de la Rance, mais bien qu’ayant plus de 150 membres, il ne disposait pas de local pour les réunir. En 1932, deux décisions importantes furent prises : la construction d’un Yacht Club sur le parcours de la promenade du Clair de Lune et le changement de nom pour devenir le Y.C.D. (Yacht Club de Dinard). Cette construction dans le pur art déco fut confiée à l’architecte Yves Hémar. Depuis cette date, le clubhouse est resté inchangé dans son aspect extérieur et dans sa décoration intérieure. A la veille de la dernière guerre, il comptait plus de 500 membres et possédait plus de 100 bateaux. De nombreuses manifestations nautiques sont organisées allant du championnat de printemps et d’automne (Flying 15 et voile légère), les 100 milles et une nuit, le tour de Cézembre sans oublier la traditionnelle course Cowes/Dinard/Saint Malo. Ce ne sont là que quelques exemples de manifestations de ce club très actif qui compte à ce jour plus de 150 membres.

Nautisme Article
Cale des vedettes et de mise à l'eau© Albert Brel

Profitez de l’escale pour découvrir Dinard

Cette station balnéaire dispose de plusieurs plages de sable fin parmi lesquelles la plage de l’Ecluse qui fut à la fin du XIXe, le rendez-vous incontournable de l’aristocratie française, celle du Prieuré qui offre une vue sur les plus belles propriétés de la côte et permet à marée basse de s’adonner à la pêche aux coques et palourdes, celle de Saint-Enogat qui offre un superbe point de vue ou encore la plage de Port-Blanc. Coté parcs et promenades, il ne faut pas manquer le parc de port Breton face à la plage du Prieuré. La visite ne serait pas complète si vous ne faites pas au moins un des circuits qui vous feront découvrir toutes les richesses architecturales de Dinard et revivre son faste mais aussi vous aurez sous les yeux de splendides paysages. Ces circuits ne pas très longs en temps, le plus connu la promenade du Clair de Lune mais aussi la pointe de la Malouine avec ses magnifiques villas (villa les Roches Brunes), la pointe du Moulinet ou encore Saint-Enogat qui était le point de rencontre de beaucoup de d’artistes et d’intellectuels sans oublier la pointe de la Vicomté, la plage de l’Ecluse et le centre-ville avec ses commerces.

Nautisme Article
Le Yacht Club de Dinard© Albert Brel

Retrouvez toutes les informations pratiques concernant le port de Dinard sur sa fiche port ou dans le Bloc Marine et Côtier Atlantique 2021.

Nautisme Article
Les villas qui surplombent le port© Albert Brel

Port de Dinard © Albert Brel
Balisage d'entrée © Albert Brel
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.