Hôtel-Yacht : nouvelle offre entre superyacht et paquebot

Culture nautique
Mercredi 30 mars 2022 à 11h30

À quelques jours d’intervalle, deux projets de luxueuse hôtellerie flottante ont fait, ou refait, la une de l’actualité. Ouvrant une nouvelle voie entre superyachts et grands paquebots de croisière, avec Ritz-Carlton d’un côté et Aman Resorts de l’autre, pas moins de trois navires sont annoncés d’ici à 2024-2025. Figaro Nautisme vous en dit plus sur cette nouvelle proposition de croisière très haut de gamme.

©The-Ritz-Carlton-Yacht-Collection
À quelques jours d’intervalle, deux projets de luxueuse hôtellerie flottante ont fait, ou refait, la une de l’actualité. Ouvrant une nouvelle voie entre superyachts et grands paquebots de croisière, avec Ritz-Carlton d’un côté et Aman Resorts de l’autre, pas moins de trois navires sont annoncés d’ici à 2024-2025. Figaro Nautisme vous en dit plus sur cette nouvelle proposition de croisière très haut de gamme.

Alors que le premier navire Ritz-Carlton doit enfin être livré le 6 août prochain, avec 30 mois de retard sur le calendrier initialement prévu, la célèbre chaîne d’hôtels de luxe vient d’annoncer la construction de deux nouveaux navires pour sa filiale « Yacht Collection ». Que cette marque plus que centenaire, le premier hôtel sous l’appellation Ritz-Carlton a ouvert à Montréal en 1912, investisse l’univers du yachting est un évènement en soi. Si la construction de son premier navire l’Evrima a été confié à un chantier espagnol relativement inexpérimenté, la succursale du groupe Marriott international a cette fois-ci joué la sécurité en contractant avec les Chantiers de l’Atlantique. Alors que l’Evrima qui arrivera cet été mesure 189 mètres, les futurs Ilma et Luminara mesureront eux 242 mètres. Certes plus petits que le Queen Mary 2 (311m) ou le Wonder of the Seas (362m) construits également à St Nazaire, les futurs flagship de Ritz-Carlton n’offrent surtout pas du tout le même standing. Alors que le géant de RCCL accueille près de 7000 passagers répartis en 2867 cabines, seulement 240 suites seront à la disposition de 500 invités sur chacun des Ritz-Carlton.

Nautisme Article
© The-Ritz-Carlton-Yacht-Collection

Seulement 240 suites de 100 m² chacune

Avec un membre d’équipage par passager et ce critère d’espace disponible par passager exceptionnel, ces futurs navires créent une nouvelle catégorie, intermédiaire entre superyachts et paquebots, même les plus luxueux de ces derniers. Car il convient bien ici de parler de suites et non de cabines, puisque chacune d’elles ne fera pas moins de 100 m². Elles seront toutes prolongées d’une terrasse de 59 m² avec vue directe sur la mer. Ces dernières intègrent même un jacuzzi privatif, mais l’intérieur n’est pas en reste. Dans un design au luxe contemporain, il accueille salon, salle à manger, chambre avec lit king-size et deux salles d’eau. Bien sûr, un concierge personnel est disponible 24 heures sur 24, tout comme les repas à prendre dans sa suite ou dans l’un des six restaurants disponibles. Tout est prévu à bord, jusqu’au dress-code. Même s’il se veut décontracté, impossible de se promener pieds-nus dans les coursives, ni de porter un t-shirt pour le dîner, tout doit être en harmonie avec le style de vie luxueux qui sied si bien à la marque Ritz-Carlton. Il faudra y songer avant de se rendre à la cave à vin, au spa, ou à la marina formée par l’immense plateforme arrière. Depuis cette véritable plage privée, de nombreux sports nautiques seront proposés. Il n’est cependant pas prévu de sports motorisés, afin d’être en parfaite adéquation avec les objectifs environnementaux prônés. Ainsi, la motorisation devrait fonctionner au Gaz Naturel Liquéfié. Un carburant pas encore vert, mais qui permettra d’aller bien au-delà des normes exigées à l’horizon 2025.

Nautisme Article
© The-Ritz-Carlton-Yacht-Collection

Une nouvelle expérience

Parallèlement au projet Ritz-Carlton, Aman Resorts, société basée en Suisse mais à capitaux indonésiens, a annoncé le lancement du projet Sama, « tranquillité » en sanscrit. Un navire de 183 mètres comprenant 50 luxueuses suites. Ayant développé en trente ans et dans vingt pays, plus d’une trentaine de resorts à l’écart du tumulte du monde, Aman se propose d’offrir à ses clients une nouvelle expérience, en mer cette fois. Définissant de nouveaux standards de vie sur l'eau, le projet Sama a été confié à Sinot Yacht Architecture & Design. Il devrait transposer en 2025 sur tous les océans du monde, l’esprit des résidences Aman. Sama aura notamment pour caractéristiques originales, un jardin zen japonais et un vaste beach club à la poupe. Comme à bord des yachts Ritz-Carlton, le projet Sama vise à offrir à un public plus large mais toujours privilégié, le confort, l’espace et les services d’un superyacht, à un coût plus raisonnable même s’il n’est à ce jour pas encore dévoilé. Dans les deux cas, traversées transatlantiques, croisières estivales en méditerranée ou hivernales au chaud soleil des caraïbes sont annoncées. Des incursions sur la côte Nord-Est des Etats-Unis, le Canada l’Europe du Nord et la Baltique sont également évoquées. Un programme alléchant, pas si éloigné de celui des croisières grand public, mais à vivre sur des îlots privés itinérants, où tout n’est que calme, luxe et volupté.

Nautisme Article
SAMA Jardin Zen© Aman Group

À

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…