Tour Voile : Team Beijaflore arrache la victoire !

Par Figaronautisme.com
Lundi 22 juillet 2019 à 9h25

Le Tour Voile 2019 s’est joué dans les dernières secondes de la dernière course ! Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Valentin Sipan ont remporté de superbe manière la 42e édition à Nice, arrachant la 2e place d’une Super Finale tendue, indécise.

C'est ce dimanche, lors de la Super Finale de Nice, que s'est dénoué le superbe duel entre Team Beijaflore et Cheminées Poujoulat. C'est Beijaflore qui est sacré champion ! ©Jean-Marie Liot
Le Tour Voile 2019 s’est joué dans les dernières secondes de la dernière course ! Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Valentin Sipan ont remporté de superbe manière la 42e édition à Nice, arrachant la 2e place d’une Super Finale tendue, indécise.

Depuis le 5 juillet à Dunkerque, ils ne se lâchaient pas. C’est ce dimanche, lors de la Super Finale de Nice, que s’est dénoué le superbe duel entre Team Beijaflore et Cheminées Poujoulat. Pour ce second équipage, qui accusait un retard de 5 points avant cette ultime course, la donne était la suivante : pour gagner le Tour, il fallait absolument finir devant les hommes de Beijaflore, en intercalant au moins deux bateaux entre eux.

Beijaflore et Poujoulat sont passés par toutes les émotions…

Marins et observateurs attendaient beaucoup de cette Super Finale, et ils n’ont pas été déçus. A bord de Cheminées Poujoulat, Robin Follin, Gaulthier Germain et Antoine Rucard ont parfaitement déroulé leur plan et dominé la Super Finale quasiment de bout en bout. Impressionnants, ils n’étaient toutefois pas maîtres de leur destin. Derrière, Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Valentin Sipan ont tout donné pour ne pas finir au-delà de la 3e place, ce qui aurait signifié la perte du Tour. Jusqu’à la dernière marque, Beijaflore était en posture défavorable. Mais en arrivant tribord amure, et donc prioritaires, sur cette ultime bouée, ils sont parvenus à faire l’intérieur, à doubler trois concurrents et à terminer 2e derrière Cheminées Poujoulat !

Beijaflore, le sacre de la régularité

3e en 2017, 2e en 2018, Team Beijaflore est parvenu cette année à gravir cette ultime marche menant à la victoire. Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle, Valentin Sipan, Julien Villion et Arnaud Jarlegan ont pris les commandes dès le deuxième jour à Dunkerque. Malgré la pression de leurs poursuivants, et tout particulièrement de Cheminées Poujoulat, ils ont fait preuve d’une sérénité, d’une force mentale et d’une régularité remarquables. En 15 jours, ils ont remporté deux journées et terminé 10 fois sur le podium. Leur plus mauvais résultat a été une 7e place.

Cheminées Poujoulat, magnifique 2e

Grand animateur du Tour Voile, Cheminée Poujoulat a remporté quatre journées, dont les trois dernières ! Cela n’a pas suffi mais Robin Follin, Gaulthier Germain, Antoine Rucard et Virgil Aubriot, bien que déçus ce soir, peuvent repartir avec le sentiment du devoir accompli. Vainqueurs du Classement Jeune et sur le podium au Général, cet équipage managé par Bernard Stamm a réalisé tous ses objectifs.

Nautisme Article
Grand animateur du Tour Voile, Cheminée Poujoulat a remporté quatre journées, dont les trois dernières ! Cela n'a pas suffi, ils terminent second.© Jean-Marie Liot

Un deuxième podium consécutif pour Team Réseau Ixio - Toulon Provence Méditerranée, un Top 5 de grande qualité

Sandro Lacan, Tim Mourniac, Jules Bidegaray et Achille Nebout (accompagnés de Kevin Peponnet en début de Tour) terminent sur le podium du Tour Voile, en ayant remporté deux journées (le Raid Côtier de Fécamp et les Stades Nautiques de Jullouville). S’il n’a pas pu se mêler jusqu’au bout à la lutte pour la victoire finale, Ixio a été l’un des teams les plus en vue dans le Tour Voile 2019 et a su conserver son positionnement sur le podium, malgré la pression de Golfe du Morbihan Breizh Cola (4e au Général, 2 journées remportées) et Renaissance Services (5e, 3 journées remportées).

Cheminées Poujoulat, CER-Ville de Genève et La Boulangère vainqueurs des classements Jeune, Amateur et Mixte

Outre le Général, trois autres classements étaient en jeu dans cette 42e édition. L’impressionnant Cheminées Poujoulat l’a emporté chez les jeunes, devant Golfe du Morbihan Breizh Cola. Du côté des amateurs, CER - Ville de Genève (Victor Cas/Laurane Mettraux) est sorti vainqueur du duel face à Gregory Lemarchal Les Sables d’Olonne (Emeric Dary). Enfin, dans le nouveau Classement Mixte, qui réunissait trois équipages 100 % féminins, La Boulangère (Mathilde Géron) a dominé les débats, du premier au dernier jour.

Rendez-vous en juillet 2020 pour la 43e édition, la 6e en Diam 24od

Rendez-vous est déjà pris en juillet 2020 pour une nouvelle édition du Tour. A noter que le Diam 24od est prolongé en tant que bateau officiel du Tour Voile jusqu’à l’édition 2022 au minimum.

Classement général :

1-Team Beijaflore – 765 pts

2-Cheminées Poujoulat – 762 pts

3-Réseau Ixio – Toulon Provence Méditerranée – 729 pts

4-Golfe du Morbihan Breizh Cola – 719 pts

5-Renaissance Services – 711 pts

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.