Idées de recettes d'été à bord : vive la tomate !

Blog de M. Meffre
Samedi 13 août 2022 à 12h01

Pour ceux qui profitent de l’été pour passer quelques jours ou plus sur leur voilier, voici des propositions de recettes à base de tomate.

©Illustration Adobe Stock
Pour ceux qui profitent de l’été pour passer quelques jours ou plus sur leur voilier, voici des propositions de recettes à base de tomate.

La tomate contient des vitamines A B C E, du magnésium, du manganèse, de l’iode, du fer mais également du lycopène qui est bénéfique à votre peau. Il est préférable de manger la peau et les graines, mais pour ceux qui craignent l’acidité, elles seront plus douces épluchées.

Pour les conserver à bord, vous pouvez les envelopper dans du papier et les stocker dans le coffre à légumes. Ne pas les mettre au réfrigérateur elles perdraient une partie de leur saveur.

Crue ou cuite, froide ou chaude, en jus, en sauce, elle se prête à de nombreuses préparations.

En salade

Tomates crues natures, légèrement salées c’est déjà délicieux, arrosées d’un filet d’huile d’olives et de vinaigre balsamique, ou de sauce vinaigrette, saupoudrées de ciboulette ou persil haché et si vous aimez l’oignon ajoutez quelques rondelles, elles constituent une excellente entrée. Pour en faire un plat complet, ajoutez-y des œufs durs, des anchois, sardines ou miettes de thon, quelques olives vertes ou noires. Vous pouvez aussi faire une salade composée en ajoutant aux tomates des champignons de Paris, du poivron, du concombre, des pois chiches…

Tomates à la provençale

Laver et couper les tomates en deux, les mettre face coupée dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive. Les cuire, puis tourner les tomates côté peau, ajouter une gousse d’ail écrasée, du persil une cuillère à café de sucre pour couper l’acidité de la tomate, saler, poivrer. Terminer la cuisson. Servir sur des pâtes du riz ou même des pommes de terre bouillies. Les tomates à la provençale peuvent aussi se manger froides sans accompagnement.

Soupes froides - Gaspacho

Très rafraichissante l’été et très pratique à bord, en cas de petite faim pendant ou à la fin de son quart.

500 g de tomates fraîches bien mûres (ou une grosse boite de tomates en conserve) - 2 oignons – 1 concombre – 1 gousse d’ail – 1 cuillère à café de sucre - 2 cuillères à soupe de Coriandre (du persil ou de la ciboulette peuvent remplacer la coriandre) - quelques gouttes de Tabasco – des glaçons (facultatif)

Peler les tomates, le concombre et le poivron, épépiner-les, éplucher l’ail, les petits oignons. Passer tous les ingrédients au mixer ou au presse purée, ajouter l’huile d’olive, le tabasco, une cuillère de coriandre coupé finement, saler, poivrer. Recouvrir d’un film plastique et mettre au frais quelques heures avant de consommer.

Servir dans de jolis verres, ajouter un glaçon dans chaque verre.

Tomates farcies

1 kg de tomates - 1 oignon - 1 gousse d'ail - 4 tranches de pain trempées dans du lait - 2 œufs - 300 g de bœuf ou de porc haché - persil facultatif - thym - sel - poivre.

Enlever une rondelle aux tomates, elles serviront de couvercle. Retirer le centre en éliminant les graines. Mettre la chair dans un saladier, ajouter l'oignon et l'ail coupés finement, la viande, l’œuf battu, le pain trempé, assaisonner et bien mélanger. Mettre les tomates dans un plat à gratin huilé, saler l'intérieur et les remplir de farce, couvrir avec les rondelles. Cuire à four chaud 45 mn.

A défaut de tomates fraîches une grosse boite de tomates concassées peut être utilisée. Etaler les tomates dans le plat à gratin, couvrir avec la farce et cuire au four 30 mn. C’est moins bien présenté mais tout aussi bon.

Conserve de tomates, très facile à faire à bord

Tomates entières

Ne préserver que des tomates mûres à point, les laver à l’eau froide.

Vous aurez besoin de bocaux de stérilisation, ou de bocaux de récupération de confiture, fruits au sirop, cornichons… avec un couvercle métallique. Bien vérifier que le couvercle n’est pas endommagé et possède un petit cercle de caoutchouc qui fermera hermétiquement le bocal après stérilisation. Les bocaux et couvercles doivent être très propres. Pour stériliser les bocaux avant le remplissage, les placer pendant une heure environ dans le four à 110°, laisser refroidir dans le four. Pour les caoutchoucs et les couvercles faites les bouillir dans l’eau pendant 15 minutes.

Faire bouillir deux litres d’eau dans un faitout ou une grande casserole. Remplir une autre casserole avec de l’eau froide.

Mettre les tomates bien lavées dans une passoire, les plonger 15 secondes dans l’eau bouillante, et aussitôt dans l’eau froide. Égoutter, éplucher les et ranger les sans les écraser dans les bocaux, mettre un peu de sel et une cuillère à café de sucre pour couper l’acidité. Bien nettoyer le bord du bocal, fermer. Mettre les bocaux dans une cocotte-minute, remplir à moitié d’eau, fermer la cocotte et stériliser 45 minutes après le chuchotement de la soupape, réduire le feu. Si vous n’avez pas de cocotte-minute une grande casserole ou marmite fera l’affaire, il faudra stériliser une heure, dans la cocotte-minute la température va monter à plus de 100° ce qui permet de réduire le temps de stérilisation.

Laisser refroidir avant de sortir les bocaux.

Tomates en purée

Laver, trier les tomates. Les mettre dans une grande casserole, faire bouillir 15 minutes, égoutter et passer au presse-purée, saler légèrement, ajouter 1 cuillère à café de sucre par kilo de tomate. Mettre en pot, stériliser 45 minutes. Avant de mettre en pots, on peut faire réduire la purée 30 minutes afin d’obtenir un coulis plus concentré et plus épais.

Procéder comme indiqué pour les tomates entières.

Tomates séchées

Choisir des tomates bien mûres. Laver et couper les tomates, les badigeonner d’huile d’olive, saler légèrement. Placer côté coupé sur la grille du four, chauffer à 100°. Mettre une lèche frites dessous afin de récupérer le jus. Cuire environ 2 heures, retourner à mi-cuisson surveiller le séchage. Laisser refroidir en ouvrant la porte du four, mettre en pot et couvrir d’huile d’olive.

Les tomates ainsi séchées se conserveront longtemps. On les ajoute aux salades composées, on les met dans les sandwiches ou en accompagnement avec de la viande froide.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…