Route du Rhum 2022 - Destination Guadeloupe : les Imoca ont plusieurs vies

Route du Rhum
Jeudi 28 avril 2022 à 14h18

Les sept bateaux neufs attendus dans le bassin Vauban en novembre prochain capteront surement beaucoup d’attention. Mais à leurs côtés, trente autres ont déjà eu une ou plusieurs vies. Le mercato des Imoca a été très actif après le dernier Vendée Globe, de nombreux bateaux changeant de main. D’autres sont passés en chantier pour des modifications parfois importantes. L’analyse de l’arbre généalogique de certains Imoca, éclaire sur la démarche de beaucoup de skippers qui concilient ambitions sportives, contraintes budgétaires, mais aussi conscience écologique.

Eric Bellion ©Chris Askoll
Les sept bateaux neufs attendus dans le bassin Vauban en novembre prochain capteront surement beaucoup d’attention. Mais à leurs côtés, trente autres ont déjà eu une ou plusieurs vies. Le mercato des Imoca a été très actif après le dernier Vendée Globe, de nombreux bateaux changeant de main. D’autres sont passés en chantier pour des modifications parfois importantes. L’analyse de l’arbre généalogique de certains Imoca, éclaire sur la démarche de beaucoup de skippers qui concilient ambitions sportives, contraintes budgétaires, mais aussi conscience écologique.

Jean Le Cam a utilisé la tribune offerte par son magnifique Vendée Globe sur son bon vieux Hubert, un plan Farr de 2006 (vainqueur du Vendée Globe 2008 avec Michel Desjoyeaux – Foncia), pour dénoncer l’explosion de budgets. Ils sont à ses yeux disproportionnés par rapport au gain de performance, voire indécents. Depuis, il s’est lancé dans une démarche de construction low cost et mutualisée, avec pour premier acteur Eric Bellion, qui courra le Rhum sur l’ancien bateau du Roi Jean. Comme l’affirmait avec son caractère entier Marc lombard il y a quelques mois, le seul vrai bateau écologique, c’est un bateau d’occasion. Un constat fort honnête, puisqu’il ne sert vraiment pas les intérêts de l’architecte naval. Mais l’intérêt sportif n’est pas toujours compatible avec une conscience écologique embryonnaire. La classe Imoca, pour garantir l’homogénéité de la flotte et rendre les courses plus attractives, a inclut une clause d’obsolescence. Théoriquement, selon les règles de classe 2022, « un bateau dont la date de premier Certificat de Jauge est antérieure au 1er janvier 2005 » ne pourra pas courir le Vendée Globe 2024. Heureusement, des cas d’exception son prévus, notamment dans le cadre du « développement durable ». 

Nautisme Article
Pierre Lacaze© Benoit Stichelbaut

Logique économique et écologique

Une ouverture qui pourrait servir les intérêts de Pierre Lacaze. Il dispose du plus ancien Imoca inscrit à la Route du Rhum 2022. Construit en 2004 par JMV Cherbourg pour Roland Jourdain, le 60 pieds rouge et bleu aux couleurs de Sill a 18 ans et donc tout juste majeur. Deux Vendée Globe et une victoire sous le nom de Veolia dans la Route du Rhum (2006) plus tard, le bateau est cédé à Boris Hermann en 2010, pour la Barcelona World Race. Il terminera en cinquième position avec Neutrogena pour partenaire. Il démâtera malheureusement lors de son troisième Vendée Globe (2012), avec Sam Davies à la barre (Savéol). En 2017, on le retrouve sur la Transat Jacques Vabre aux mains du duo Yoann Richomme et… Pierre Lacaze déjà. S’il réussit à être au départ de St Malo le 6 novembre, le bateau, désormais baptisé Kattan, entamera quelque part une sixième vie. Voilà qui devrait ravir son architecte, un certain Marc Lombard !

Nautisme Article
Isabelle Joschke© Ronan Gladu

Après 2005, il y a le choix

Les bateaux de la génération 2006-2008 font presque figure de jeunes premiers à côté. Ils devraient être quatorze au départ de St Malo, et ils ont tous été conçus pour l’édition 2008-2009 du Vendée Globe. Il y a là des plans Farr, Owen Clarke, Finot Conq, Vplp-Verdier… C’est un plan de ces derniers que la Franco-Allemande Isabelle Joschke optimise saison après saison sous la houlette d’un team manager très expérimenté en la personne d’Alain Gautier. Avec son cockpit beaucoup mieux protégé, ses grands foils et ses outriggers, difficile de reconnaître sous les couleurs de MACSF, le Safran originel de Marc Guillemot, également passé entre les mains de Yann Elies. Aventurier avec des ambitions de coureur au large, le rameur Guirec Soudée a lui aussi opté pour un plan de cette génération afin d’effectuer sa mue.  Racheté à Benjamin Dutreux, l’ancien Water Family est un plan Farr dont la liste des skippers qui se sont succédé à bord de ce plan Farr né Estrella Damm en 2007, ressemble à un Who’s who de la voile internationale. Avant les deux impétrants français, on peut citer l’équipage hispano-britannique initial composé de Guillermo Altadill et Brian Thompson, qui ont été suivis, entre autres, nous pouvons en oublier, de Sébastien Josse, Roland Jourdain, Alex Thomson, Morgan Lagravière et même le Japonais Kojiro Shiraishi.

Nautisme Article
Romain Attanasio© André Carmo

Avant-dernière génération aux avant-postes

Plus récents encore, ils seront six à larguer les amarres direction la Guadeloupe sur des voiliers d’avant dernière génération (2014-2015). Même si la Route du Rhum tient plus du sprint que de la course de fond, le dernier tour du monde en solitaire a prouvé que des bateaux récents, fiabilisé et bien menés pouvaient finit aux avant-postes. Alors il faudra se méfier de Giancarlo Pedote qui a réalisé un gros chantier cet hiver sur son Prysmian Group (plan VPLP Verdier de 2015 construit pour JP. Dick), de Fabrice Amedeo dont le Nexans Art et fenêtres est un quasi-sistership, de l’anglaise Pipe Hare qui a racheté l’ancien Banque Populaire vainqueur du Vendée Globe 2017 avec Armel le Cléac’h. Et que dire de la révélation du dernier tour du monde, Benjamin Dutreux qui hérite de la fusée noire précédemment connue sous les noms de Hugo Boss (en 2016) puis 11th hour racing (2020). Damien Seguin (Groupe Apicil) et Romain Attanasio (Fortinet Best Western) ont eux aussi franchi un cap dans la performance. Le premier a tout simplement racheté le vainqueur du dernier Vendée Globe (Maître Coq de Yannick Bestaven), quand le second hérite du Malizia Sea Explorer de Boris Herrmann qui n’était pas loin de finir sur le podium des Sables d’Olonne il y un an, finalement classé cinquième.

Nautisme Article
Alan Roura© Vincent Curutchet

Enfin, et ce sont là des candidats sérieux à la victoire, ils seront six également à skipper des bateaux construits en 2019 et donc à la fois proche de l’optimum en termes de performance et en même temps parfaitement fiabilisés : Charlie Dalin, Kojiro Shiraishi, Alan Roura, Thomas Ruyant, Nicolas Troussel et Louis Burton. Si les conditions sont dures, ou que la nouvelle génération en cours de construction ne fait pas drastiquement la différence, le vainqueur à Pointe à Pitre pourrait bien se trouver parmi ces noms.

Sources : Route du Rhum - Destination Guadeloupe et Histoire des Halfs

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…