Solitaire du Figaro : Tom Laperche - Région Bretagne CMB Performance, 1er à doubler Los Farallones

Course au large
Mardi 6 septembre 2022 à 19h40

Depuis le milieu de la nuit dernière, la course a commencé à changer de visage. En mer, la houle a grossi progressivement jusqu’à atteindre 3 mètres ; une grande houle d’ouest, annonciatrice de la progression d’un grand système dépressionnaire dont le centre, à 995 hPa, est situé au sud-est de l’Irlande. Le vent, lui aussi, prend ses aises. Désormais franchement établi sud-ouest, autour de 20 nœuds, il a continué de se renforcer au fil de la journée jusqu’à atteindre 30 à 35 nœuds dans les rafales.

CMB Performance ©Alexis Courcoux
Depuis le milieu de la nuit dernière, la course a commencé à changer de visage. En mer, la houle a grossi progressivement jusqu’à atteindre 3 mètres ; une grande houle d’ouest, annonciatrice de la progression d’un grand système dépressionnaire dont le centre, à 995 hPa, est situé au sud-est de l’Irlande. Le vent, lui aussi, prend ses aises. Désormais franchement établi sud-ouest, autour de 20 nœuds, il a continué de se renforcer au fil de la journée jusqu’à atteindre 30 à 35 nœuds dans les rafales.

La nuit dernière avant que le vent ne monte, 28 bateaux sur les 30 naviguaient de conserve avec 8 petits milles d'écart en latéral alors que Sanni Beucke (This race is female) et Piers Copham (Voiles des Anges) fermaient la marche à une quarantaine de milles. Il s’agit ici de tirer des bords mais surtout de placer judicieusement ses virements pour optimiser sa route, se placer au bon endroit au bon moment, faire la plus belle trajectoire possible en privilégiant l’avancement vers Los Farallones.

Sur cette portion de route, les leaders du classement général, inséparables depuis le début de l’étape, sont placés au nord du groupe. A l’autre extrémité, au sud et plus proches de l’orthodromie, (la ligne qui symbolise la route la plus directe entre deux points à la surface du globe), on trouve Davy Beaudart (Nauty’Mor), Robin Follin (Golfe de Saint Tropez, territoire d’exception), Charlotte Yven (Team Vendée Formation - Botte Fondations), ou encore Maël Garnier (AGEAS - Team Baie de Saint Brieuc). L’on comprend mieux, ici, le dilemme permanent des marins qui doivent arbitrer entre une route plus courte mais potentiellement moins rapide ou à l’inverse, choisir de rallonger sa route pour toucher plus de vent et compenser la distance parcourue par la vitesse de progression au but.

Nautisme Article
© Alexis Courcoux

A 12h50, Tom Laperche (Région Bretagne - CMB Performance) est le premier à déclencher le virement pour descendre vers la marque de Los Farallones bientôt imité par Corentin Horeau (Mutuelle Bleue), Achille Nebout (Amarris- Primeo Energie), Tom Dolan (Smurfit Kappa - Kingspan) et Basile Bourgnon (EDENRED).

Toute la flotte a désormais viré vers le petit îlot espagnol situé en Galice, à l’ouest de Ribadeo. En approche des côtes ibériques, la mer et le vent offrent un tout petit répit à nos marins, comme le confirmait, Yann Chateau, le directeur de course, joint en milieu de journée :

“En approche de Los Farallones, la mer est plus plate (environ 2 mètres de vagues), un fond de vent d’une quinzaine de nœuds et un peu plus de grains qui peuvent apporter des risées à 25/28 nœuds.”

Nautisme Article
© Alexis Courcoux

Ordre de passage à la marque Los Farallones

1 - Tom Laperche ( Région Bretagne - CMB Performance) à 16h56

2 - Nils Palmieri ( TeamWork) à 16h58

3 - Charlotte Yven ( Team Vendée Formation - Botte Fondations) à 17h00

En enroulant la marque, 27 minutes devant Guillaume Pirouelle (Région Normandie), Tom Laperche (Région Bretagne - CMB performance) met clairement un coup de pression au leader provisoire du classement général.

 

Une nuit au portant pour rejoindre Saint-Nazaire

Une fois la marque espagnole franchie, les skippers s’attaqueront au grand bord de portant qui les mènera vers Saint-Nazaire en Loire-Atlantique. Pour cette portion à venir, METEO CONSULT nous livre ses prévisions : “Bâbord amure sous 25 nœuds de vent moyen, et de fréquentes rafales autour de 35 nœuds, les vitesses de progression vont rapidement s’élever en soirée pour dépasser les 13 nœuds, soit le double de celles actuelles. Sous une mer forte, avec des vagues d’ouest de 3,5 m, ils garderont ces conditions difficiles durant la nuit avec parfois un vent moyen approchant les 30 nœuds avec des rafales sous grains jusqu’à 40 nœuds.”

Les routages actuels donnent une arrivée des premiers bateaux, demain, mercredi autour de 18h00 à Saint Nazaire.

Abandon de Kenneth Rumball - Offshore Racing Academy

La nuit dernière a été marquée par l'abandon de Kenneth Rumball (Offshore Racing Academy). Le skipper irlandais qui rencontrait des problèmes d'aérien et de pilote automatique (en mode vent) a préféré renoncer. Il fait route vers Lorient qu’il devrait atteindre demain.

 

Ouverture du “Village Arrivée” à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique

A Saint-Nazaire où sera sacré le grand vainqueur de cette 53è édition, le village de La Solitaire du Figaro est installé à la Base sous-marine et son accès est gratuit.

De nombreuses animations pour toute la famille

Les exposants du village de la course feront à nouveau découvrir l’univers de la mer au plus grand nombre, notamment en Loire-Atlantique, Partenaire Majeur de la course jusqu’en 2026. Sensibilisation à l’environnement maritime, jeux pour enfants, activités ludiques pour les familles, initiations au monde nautique, chants de marins, danses bretonnes et irlandaises, bar et restauration… le village de la course vous embarque pour 5 jours de fête !

La tyrolienne de retour sur le toit de la Base sous-marine

Installée sur le toit de la base sous-marine pour vivre des sensations presque aussi fortes qu’une course en solitaire (à partir de 11 ans) !

L’arrivée des skippers sur l’écran géant

Pour ne rien manquer de la ferveur au moment du franchissement de la ligne d’arrivée par le grand gagnant de cette 53e édition, une retransmission en direct sera diffusée sur l’écran géant au sein du village.

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Le Village - Quai du Commerce - 44600 Saint-Nazaire

Jours d’ouverture : Du mercredi 7 septembre au dimanche 11 septembre.

Les temps forts :

Mercredi 7 septembre de 14h à 19h

Arrivée des bateaux (renseignements sur les heures estimées d’arrivées au PC Presse et sur les RS).

14h00 : Ouverture village

16h30 : Inauguration du Village, en présence d’élus - interviews possibles

19h00: Fermeture village

 

Jeudi 8 de 10h à 19h

10h00 : Ouverture village

17h00 : Journal de La Solitaire sur la scène du Village

19h00 : Fermeture du village

 

Vendredi 9 septembre de 10h à 19h

10h00 : Ouverture village

18h00 : Remise des prix Étape 3 sur la scène du Village

19h00 : Fermeture du village

 

Samedi 10 septembre de 10h à 19h

10h00 : Ouverture village

16h00 : Remise des prix de la 53ème édition de La Solitaire du Figaro

19h00 : Fermeture du village

 

Dimanche 11 septembre de 10h à 17h30

9h00 : Ouverture du village

14h00 : animation nautique voile légère

17h30 : Fermeture du village

Cartographie actualisée toutes les 15 minutes 24h/24 et toutes les 5 minutes lors des passages clés

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…