Office du tourisme d'Arcachon : « les commerçants sont prêts à recevoir les touristes en sécurité »

Carnet de voyage
Mercredi 17 juin 2020 à 6h26

Le bassin d’Arcachon, star de la Nouvelle-Aquitaine, connu pour ses longues plages et pour ses belles vagues fera également le bonheur des touristes cet été. Frédérique Dugeny directrice de l’office du tourisme d’Arcachon, nous explique comment la ville a instauré les gestes barrières dans son quotidien et se prépare pour la saison estivale.

©Facebook Bassin d'Arcachon
Le bassin d’Arcachon, star de la Nouvelle-Aquitaine, connu pour ses longues plages et pour ses belles vagues fera également le bonheur des touristes cet été. Frédérique Dugeny directrice de l’office du tourisme d’Arcachon, nous explique comment la ville a instauré les gestes barrières dans son quotidien et se prépare pour la saison estivale.

Comment avez-vous préparé la saison estivale ces dernières semaines ? 

« La priorité pour nous est de sauver le déficit économique que nous avons accumulé depuis le confinement. Dans cette optique nous accompagnons les commerçants d’Arcachon, pour tout ce qui concerne le juridique. Nous les aidons à s’informer sur les aides qu’ils peuvent utiliser. Pour ce faire l’office du tourisme a embauché un expert-comptable spécialisé dans le juridique pour accompagner les commerçants dans leurs problématiques. 

Nautisme Article
Même au risque de perdre des clients, environ 80% des commerçants d'Arcachon imposent le port du masque au sein de leurs locaux© Facebook Bassin d'Arcachon

Nous avons également fait beaucoup de relationnel avec les hébergeurs et les restaurateurs, tous les prestataires qui sont liés à l’activité touristique pour les accompagner. Nous avons mis en place des web-conférences et un site web qui regroupe toutes les aides et les décrets les concernant pour leur facilité la tâche. Nous avons fait toute une communication également afin de promouvoir la consommation locale pendant le confinement. Au début du déconfinement, nous avions mis en place un concept de Stewart urbain. Le principe c’est d’avoir des gens de la rue de la collectivité et du personnel de l’office du tourisme pour sensibiliser et faire de la pédagogie par rapport à la distanciation. » 

Qu’avez-vous mis en place afin de protéger les touristes du coronavirus à Arcachon ?

« Dans la ville d’Arcachon nous nous sommes principalement intéressés à la distanciation. Nous avons piétonnisé certaines rues d’Arcachon le soir et dans chaque commerce nous avons installé des pochoirs au sol afin de faciliter la distanciation. Nous sommes bien contents de nous être occupés des marquages au sol, car il y a une certaine uniformité autant dans les rues d’Arcachon que dans les espaces intérieurs, et cela permet de ne pas saccager le paysage de la ville. Nous avons également fait faire une affiche que nous avons distribuée à tous les commerçants, récapitulant les gestes barrières et incitant à consommer localement. Nous avons également fourni du gel hydro-alcoolique aux commerçants et nous avons équipé tout le personnel du tourisme avec des masques. Même au risque de perdre des clients, environ 80% des commerçants d’Arcachon imposent le port du masque au sein de leurs locaux.

Nautisme Article
Sur les plages et dans les rues nous alternons l'animation musicale avec des messages rappelant de bien respecter les gestes barrières.© Facebook Bassin d'Arcachon

De plus sur les plages et dans les rues, nous alternons l’animation musicale avec des messages rappelant de bien respecter les gestes barrières. Nous avons également accompagné les restaurateurs sur l’extension des terrasses afin de soutenir nos commerçants en leur permettant d’accueillir plus de monde tout en respectant le 1 mètre recommandé. Les gens viennent à Arcachon principalement pour être en vacances et pour se reposer. Au fur et à mesure de l’évolution de l’épidémie, les règles seront peut-être adoucies et nous compterons principalement sur la responsabilisation des gens. »  

Quelles sont vos communications pour promouvoir la destination pour cet été ?

« Nous avons travaillé avec le Comité Régional du tourisme de Nouvelle-Aquitaine qui très tôt a mis en place une campagne qui a pour nom « solidarité tourisme ». Nous avons décidé de les accompagner dans cette action de communication car nous partageons les valeurs qu’ils cherchent à transmettre durant cette saison un peu particulière, à savoir : l’entraide régionale, le locale, la sécurité sanitaire et économique, le made in France… etc. Nous ne voulions pas démultiplier les actions de communication, nous avons décidé de capitaliser notre communication sur une campagne dans laquelle nous nous reconnaissons. Nous avons fait des spots publicitaires qui font intervenir des grands sportifs originaires de la région qui colportent ce message de solidarité. Nous avons aussi travaillé avec d’autres offices du tourisme sur une communication de proximité et sur la création d’une offre nouvelle pour peut-être leur faire découvrir quelque chose qu’ils n’avaient encore jamais vu à Arcachon. »

Comment voyez-vous la reprise de l'activité touristique ?

« Les habitants et les commerçants sont rassurés compte tenu de la gestion de la crise sanitaire à Arcachon. Nous avons un centre médical très performant où il est possible de se faire tester rapidement. Bien sûr il n’y a pas de risque zéro, mais je peux dire que les commerçants sont prêts à recevoir les touristes en sécurité. Cette crainte était présente il y a un mois mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. » 

 Qu'en est-il du nautisme cet été ? 

« Au début du déconfinement, nous avions un mode dynamique sur les plages et chaque espace de plage était utilisé pour des activités en particulier, ce qui était déjà assez difficile à gérer. Aujourd’hui, tout cela n’existe plus. Nous avons 7 kilomètres de plage et elles sont ouvertes aux touristes sans aucune restriction si ce n’est le respect de la distanciation. Évidemment si l’on se retrouve avec une recrudescence pendant la saison touristique nous avons la police municipale qui patrouille sur les plages afin de faire respecter les règles sanitaires exigées par le gouvernement. »

Nautisme Article
Nous avons 7 kilomètres de plage et elles sont ouvertes aux touristes sans aucune restriction si ce n'est le respect de la distanciation.© Facebook Bassin d'Arcachon

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.