DOSSIER SPÉCIAL CROATIE
Destination nautique par excellence

Guide nautique en Croatie : escale à Pula, une des plus belles villes de Croatie

Carnet de voyage
Mardi 4 octobre 2022 à 15h27

Ce port naturel situé à la pointe de la péninsulte d'Istrie permet de partir à la découverte d'une ville au patrimoine historique très riche. De par son emplacement stratégique, elle a été occupée par les Romains, les Vénitiens, puis plus récemment lors de la Seconde Guerre mondiale. Vous ne pourrez manquer l'amphithéâtre romain, le Forum ou encore la vieille ville médiévale. Puis non loin, de superbes plages vous attendent...

Ce port naturel situé à la pointe de la péninsulte d'Istrie permet de partir à la découverte d'une ville au patrimoine historique très riche. De par son emplacement stratégique, elle a été occupée par les Romains, les Vénitiens, puis plus récemment lors de la Seconde Guerre mondiale. Vous ne pourrez manquer l'amphithéâtre romain, le Forum ou encore la vieille ville médiévale. Puis non loin, de superbes plages vous attendent...

Nautisme Article
© Bloc Marine

Pula fait partie de ces escales qui nous font voyager dans le temps... A peine le pied posé sur le ponton, vous voilà de retour à l'époque de l'Empire Romain ! Pula, cité vieille de trois mille ans, regorge de monuments historiques. C'est aussi une ville moderne et romantique : des milliers de visiteurs venus des quatre coins du monde viennent la découvrir chaque année. Et ses plages paradisiaques y sont certainement pour quelque chose...

Nautisme Article

 

Alors après une escale à Split et Dubrovnik, bienvenue à Pula !

Coordonnées entrée du port : latitude : 44°53,329'N / longitude : 13°47,564'E

Equipements et services :

places de port : 192 places

tirant d’eau : 7 m

longueur max : 40 m

VHF : canal 17

Adresse : Riva 1, 52100, Pula, Croatie

Tél +385 98 398 837

Email : m.pula@aci-club.hr

Site web : aci-marinas.com

Nautisme Article
© Bloc Marine

Navigation

Pula est une ville de 80 000 habitants. Cité très ancienne, elle conserve du temps de sa splendeur romaine plusieurs monuments, dont l’amphithéâtre. Autrefois principal port de guerre de la Marine impériale austro-hongroise, son rôle de port commercial est relativement modeste, mais son activité de construction navale est notable ; il constitue l’essentiel de son activité industrielle.

Liaisons ferroviaires et routières avec toutes les parties de la Croatie, la Slovénie et l’Italie du Nord.

Liaisons maritimes régulières avec les principaux ports adriatiques. Aéroport à 8 km à l’Est.

Luka Pula est un port naturel long d’environ 2,3 M d’Ouest en Est. Il comprend à l’Ouest un avant-port et à l’Est un port interne, séparés entre eux par Otok Katarina, Otok Andrija et Poluotok Sveti Petar. La ville de Pula s’étend au côté Est du port naturel. Outre ses fonctions commerciales et une importante activité de chantiers navals, il comprend une base navale. Luka Pula peut recevoir à quai des navires calant au maximum 7 m. Il se compose d’un avant-port et d’un port interne. La capitainerie du port est installée à proximité de l’amphithéâtre romain, à l’adresse suivante : Obala Arena 18, Pula.

Pula est un port d’entrée en Croatie pour les yachts.

Deux stations de signaux ; l’une se trouve au sémaphore de Fort Musil (44°51,8' N - 13°48,3' E) et l’autre sur Rt Proština (44°53,4' N - 13°47,9' E). La première peut retransmettre des messages de navires.

Le sirocco et la bora soufflent essentiellement en hiver, saison pendant laquelle ils sont dominants. La bora dure généralement plus de trois jours consécutifs. Elle est rarement forte, sauf parfois dans l’avant-port ; le port interne est protégé contre tous les vents.

Aux abords de Luka Pula, le courant général porte normalement au NW ; sa vitesse en surface est considérable-ment affectée par la direction et la force du vent.

Dans le port naturel, seuls sont ressentis les courants de marée.

Le marnage maximal est de 1 m (exceptionnellement 2 m). Le sirocco fait élever le niveau de l’eau, que la bora fait diminuer.

Mouillages d’attente

Mouillages exterieurs :

Les grands navires peuvent mouiller en attente, à l’abri de la bora, par profondeur d’environ 40 m, en relevant Rt Kumpar à 025° et 0,6 M.

Mouillages intérieurs :

Après accord donné par la Capitainerie du port, les grands navires peuvent mouiller dans l’avant-port, sur un fond de vase, en relevant Otok Andrija à 090° et environ 0,4 M.

Les navires moyens et petits peuvent mouiller par profondeur de 13 m, sur un fond de vase, à environ 800 m du feu d’extrémité de Gat Rijeka.

Zones

Il est interdit de mouiller au NE de la ligne qui relie Rt Kumpar et Rt Peneda ; et, sauf accord préalable, dans l’avant-port de Luka Pula.

Une zone d’amerrissage pour hydravions est établie dans Vela Draga dans la partie NNE de Luka Pula.

AMERS DE LA VILLE ET DU PORT

Les navires en route dans le port naturel peuvent utilement utiliser les amers suivants :

le château-fort, quadrangulaire et surmonté d’une tour (44°52,2' N - 13°51,0' E), qui se dresse sur une petite éminence au centre de Pula ; l’amphithéâtre romain, localement nommé « Arena » ; ce haut monument est à environ 500 m au NE du château ; la colonne rouge de la balise lumineuse de Otok Andrija.

Nautisme Article
© sous licence cc / Rob Hodginks

ENTRÉE ET AVANT-PORT

Nautisme Article
© Bloc Marine

La passe d’accès à Luka Pula est comprise entre : Rt Proština (Pointe Cristo), pointe basse qui porte une balise lumineuse (44°53,4' N - 13°47,9' E) et une station de signaux ; et à 500 m au SW, la balise lumineuse qui se dresse à l’extrémité du brise-lames enraciné dans Rt Kumpar.

L’entrée offre une profondeur de 37 à 40 m, mais il est recommandé de la franchir en donnant à Rt Proština un tour d’environ 100 m.

Entre Rt Proština et Rt Debeljuh (Pointe Grosso) à 0,7 M au SE, s’ouvre Štinjanska Draga (Anse Maggiore) ; le long du rivage NW de cette petite baie est aménagé un quai destiné à permettre des opérations rapides d’embarquement ou de débarquement.

Entre Rt Debeljuh et Rt Žunac à 0,3 M au SE, Uvala Žunac (Anse Zonchi) est une anse au côté Est de laquelle s’enracine une jetée avec une profondeur de 8,5 m à l’extrémité.

À 0,35 M à l’ESE de Rt Žunac, Rt Monumenti forme l’extrémité d’une petite presqu’île orientée au SSW ; cette dernière est reliée par une chaussée à Otok Katarina (Île Santa Caterina), îlot bas situé à 300 m à l’ESE.

Otok Andrija (Île Sant’Andrea) [24 m], îlot fortifié et partiellement boisé, occupe dans Luka Pula une position sensiblement centrale. Sa pointe Sud porte une balise lumineuse (44° 52,2' N — 13° 49,8' E).

Poluotok Sveti Petar est à 1,6 M à l’ESE de Rt Kumpar ; son pourtour est presque entièrement empierré. Il s’y élève une cimenterie, ainsi qu’un grand nombre de pylônes radio qui portent des feux d’obstacle aérien et qui forment un ensemble très visible à distance.

Après avoir franchi l’entrée de Luka Pula, les navires font d’abord route vers Poluotok Sveti Petar, puis ils pas-sent entre la presqu’île et Otok Andrija.

Nautisme Article

PORT INTERNE

À 0,3 M à l’ENE de Otok Andrija, Otok Uljanik ( Île Olivi ) est un îlot bas, dont l’extrémité SE est reliée à la côte par une chaussée ; il est totalement occupé par un chantier naval (Brodogradilište Uljanik) comprenant plusieurs sites de construction. La pointe Nord de l’îlot est prolongée par une ligne de ducs d’Albe destinée à l’amarrage de pétroliers ; le duc d’Albe le plus Nord est marqué par une balise lumineuse.

À l’Est de Otok Uljanik, quatre bouées cardinales, sans feu, marquent les limites de Pličina Uljanik, petit haut-fond d’une profondeur minimale de 0,6 m.

Le port de commerce de Pula est situé entre Otok Uljanik et la côte qui s’étend à l’Est de cet îlot. On peut faire route vers les installations de ce port après avoir contourné par le Nord l’îlot et Pličina Uljanik. L’installation principale est Gat Rijeka, môle implanté non loin de l’amphithéâtre ; l’extrémité de l’ouvrage est marquée par la tourelle (6 m) blanche d’une balise lumineuse (44°52,5' N - 13°51,1' E).

Quand on fait route vers Gat Rijeka, on rencontre, à environ 250 m à l’Est de la balise cardinale Nord de Pličina Uljanik, une profondeur minimale de 7,1 m.

Principales installations portuaires

Un quai est aménagé devant la cimenterie (Tvornica cementa) de Poluotok Sveti Petar. Il longe le côté Nord de la presqu’île ; il est long en tout de 268 m et les profondeurs à sa verticale sont de 3 à 7 m. Il est destiné au trafic du ciment, mais aussi des minerais. Il est équipé d’une grue de 5 tonnes.

Uvala Čađavica, anse située immédiatement à l’Est de Poluotok Sveti Petar, est bordée de plusieurs quais. Il comporte également un môle long de 160 m et nommé Gat Čađavica ; l’ouvrage est accostable par 5,5 m d’eau ; il sert au trafic de marchandises diverses ; son tableau, large de 26 m, est pourvu d’une rampe pour navires-rouliers. À l’Est de ce môle, et jusqu’à la chaussée qui relie Otok Uljanik à la côte, se trouve l’essentiel de la base navale de Pula, avec un arsenal.

Obala Uljanik est formé de deux quais qui bordent, l’un, le côté Ouest, et l’autre, le côté NW de Otok Uljanik ; ils sont respectivement longs de 180 et de 270 m, et accostables par 6,5 et 7 m d’eau.

Dans le port commercial, on trouve :

le long de Gat Rijeka, une profondeur de 6 m ; le côté Nord du môle (poste 1) est long de 135 m et son côté Sud (poste 2), de 150 m ; les deux quais sont affectés principalement au trafic des navires à passagers ; au Nord du précédent môle, Kolodvordska Obala ; ce quai, long de 105 m, est accostable par 3,5 m de profondeur ; il accueille des caboteurs et de petits transbordeurs ; au Sud de Gat Rijeka, un quai (poste 3) long de 135 m, accostable par 4 m de profondeur ; il reçoit de petits navires et des bateaux de pêche.

Au SW de Gat Rijeka, est aménagé un port de plaisance qui peut accueillir 226 yachts ; ceux-ci s’accostent à des pontons, par des profondeurs de 5 à 12 m.

Règlements

Dans l’avant-port, la vitesse maximale autorisée est de 8 noeuds ; dans le port interne, elle est de 5 noeuds.

Dans le passage entre Otok Andrija et Otok Katarina, les navires sortants ont la priorité sur les entrants.

Les navires de commerce ne peuvent passer à proximité des installations de l’arsenal militaire qu’après avoir obtenu l’autorisation des autorités navales.

En transit, il est interdit de s’approcher à moins de 25 m de Obala Uljanik.

RAVITAILLEMENT

Prises d’eau douce le long de la plupart des quais.

Ravitaillement de combustibles liquides en quantités limitées, par camions-citernes. Des quantités plus importantes peuvent être acheminées par barges depuis Rijeka.

OUTILLAGE

Deux remorqueurs. Une grue de 15 t sur le quai de la cimenterie ; 2 grues mobiles de 10 et 20 t ; au chantier na-val, plusieurs grandes grues, jusqu’à 200 t de capacité ; une grue flottante de 150 t.

Barges et allèges au chantier naval.          

RÉPARATIONS

Toutes réparations peuvent être menées à bien par le chantier naval. On trouve un bassin de construction et de radoub, ainsi que plusieurs cales.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo sur METEO CONSULT Marine et La Chaîne Météo Voyage.

DOSSIER SPÉCIAL CROATIE
Destination nautique par excellence
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…