La Rolex Fastnet Race, le panthéon de la course au large

Par Figaronautisme.com
Dimanche 31 mars 2019 à 6h38

Après la vente expresse des 340 places disponibles dans la flotte IRC en seulement 4 minutes et 37 secondes à l’ouverture des inscriptions le 7 janvier, le Royal Ocean Racing Club, organisateur de la plus grande course au large au monde, présente un avant-goût de la concurrence 2019. Une flotte impressionnante de voiliers sera rassemblée à Cowes le 3 août prochain, au départ de la Rolex Fastnet Race !

Le départ de la 48e édition de la Rolex Fastnet Race sera donné la samedi 3 août 2019. ©© Rolex/Kurt Arrigo
Après la vente expresse des 340 places disponibles dans la flotte IRC en seulement 4 minutes et 37 secondes à l’ouverture des inscriptions le 7 janvier, le Royal Ocean Racing Club, organisateur de la plus grande course au large au monde, présente un avant-goût de la concurrence 2019. Une flotte impressionnante de voiliers sera rassemblée à Cowes le 3 août prochain, au départ de la Rolex Fastnet Race !

Même si la plus grande majorité de la flotte reste constituée d’inscrits en IRC, essayant aussi bien d’accrocher le titre dans leurs catégories que le classement général de la Fastnet Challenge Cup, l’édition 2019 est marquée par la venue d’un nombre impressionnants de bateaux "non IRC", principalement français. A date, 25 Class40 sont inscrits (plus deux autres en IRC). A noter également la présence de quelques Ultimes, ces maxis trimarans de 100 pieds, les plus grands et plus rapides bateaux de course au large au monde. Le record actuel de la Rolex Fastnet Race a été établi en 2011 par le trimaran de 130 pieds, Banque Populaire V, skippé par Loïck Peyron, en 32 heures et 48 minutes à une vitesse moyenne de 18,5 nœuds. Bien que moins longs, tous les Ultimes de la nouvelle génération sont capables d’améliorer ce temps de référence.

Nautisme Article
La flotte internationale est très diversifiée, avec des bateaux allant de 9 à 32 mètres et une procédure de départ séquencée sur une période de 1 heure et 40 minutes au large de Cowes.© © Rolex/Kurt Arrigo

Le nombre d’IMOCA60 inscrits est le plus impressionnant ! Pas moins de 27 d’entre eux seront au départ, ce qui en fait l’un des plus grands rassemblements de ces coureurs au large en dehors de la course pour laquelle ils sont principalement construits  : le Vendée Globe, course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. De plus, ces IMOCA 60 font l'actualité ces derniers mois, étant retenus comme support pour la prochaine édition de The Ocean Race (ex-Volvo Ocean Race) en 2021-2022. La liste des inscrits compte d’ailleurs un nombre exceptionnellement élevé de navigatrices britanniques, dont Sam Davies sur Initiatives Cœur et Pip Hare, navigatrice passée par le Mini et Class40.

De nombreux anciens vainqueurs composeront également la flotte. Le champion en titre de la Rolex Fastnet Race, Didier Gaudoux, sera de retour avec son fidèle JND 39 Lann Ael 2. A l’inverse, Géry Trentesaux, vainqueur en 2015 et vétéran de l’épreuve, revient cette fois avec une plus grande version de son victorieux Courrier Du Leon, le JPK 11.80 Courrier Recommandé. Sachant que les bateaux français ont remporté les trois dernières éditions de la Rolex Fastnet Race, il n’est pas surprenant qu’après le Royaume-Uni, la France occupe la deuxième place des nations les plus représentées au départ : 58 en IRC, plus environ 35 autres en catégories non-IRC.

Les répartitions de classes sont loin d'être décidées pour le moment, mais ce sont bien à l’intérieur de ces classes elles-mêmes que la compétition sera la plus intense, et non pour le classement général. Des groupes de bateaux similaires sont cependant déjà identifiables, prêts à un affrontement exceptionnel sur la course biennale de 605 miles de Cowes à Plymouth via le Phare du Fastnet.

Nautisme Article
Le symbole de la course est le Phare du Fastnet, situé au large de la côte sud de l'Irlande. Également connu sous le nom de Larme d'Irlande, le Rocher marque un tournant évocateur dans cette difficile épreuve.© © Rolex/Kurt Arrigo

La Rolex Fastnet Race c'est :

- La 48e edition cette année

- La plus grande course à la voile au monde

- Une course biennale de 605 milles nautiques - Cowes, Fastnet Rock, Plymouth

- Un taux de participation record avec une flotte de plus de 400 bateaux

- Une flotte internationale représentant plus de 26 pays

- Un record du parcours en multicoques : 1 jour, 8 heures, 48 minutes (2011, Banque Populaire V)

- Un record du parcours en monocoque : 1 jour, 18 heures et 39 minutes (2011, Volvo 70, Abu Dhabi)

- Le plus grand bateau en IRC est le Scallywag 100 (HKG) de 100 pieds (30,48 m)

- Le plus petit bateau en IRC est le Freedom (GBR) de 29,5 pieds (8,99m)