Nouvelle réglementation : les dispositifs lumineux

Lundi 2 mars 2015 à 14h29

Mots clés : , ,

Comme nous le rappelle le ministère qui a en charge la navigation de plaisance (Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie) : pour être secouru, il faut être vu. Mais quels sont les moyens les mieux adaptés ?


Que dit la réglementation ?
Un dispositif lumineux est obligatoire à partir de la dotation basique (jusqu’à 2 milles d’un abri). Ce peut être une lampe torche étanche, un moyen de repérage lumineux individuel, étanche, ayant une autonomie d’au moins 6 heures, de type lampe flash, torche ou cyalume à condition que ce dispositif soit assujetti à chaque équipement individuel de flottabilité ou porté effectivement par chaque personne à bord. Il est également rappelé que les annexes ne peuvent s’éloigner à plus de 300 m d’un abri. Le bateau auquel elles sont attribuées étant considéré comme un abri. Néanmoins, à plus de 300 m de la côte, il faut embarquer un moyen de repérage lumineux ainsi qu’un équipement individuel de flottabilité par personne.


Comprendre ces points de réglementation
En clair (dotation basique), il faut que chaque équipier soit équipé d’un moyen de repérage lumineux. L’annexe ne peut en aucun cas s’éloigner de plus de 300 m du bateau. Pour pouvoir débarquer à terre avec l’annexe, il faut être à moins de 600 m de la côte (300 m étant à mi distance entre le bateau et la côte) et il faut embarquer un moyen de repérage lumineux ainsi qu’un équipement individuel de flottabilité par personne. Si vous êtes mouillé à moins de 300 m de la côte ces équipements ne sont pas obligatoires. Il est toutefois bon de rappeler que bon nombre d’accidents, souvent graves, sont dus aux manœuvres en annexe. Se munir d’un gilet avec un moyen de repérage lumineux est fortement recommandé, quelle que soit la distance.


Les moyens de repérage lumineux
Dans ce domaine, on trouve de tout. On a souvent tendance lorsqu’un matériel est imposé à prendre le moins cher. En matière de sécurité, c’est un argument dont on ne doit pas tenir compte. Il faut que ce matériel soit fiable, en état de fonctionner et avoir une bonne autonomie. Parmi les produits les mieux adaptés nous pouvons citer :


- Lampe frontale
La lampe frontale est l’équipement individuel par excellence. Elle permet un éclairage ponctuel. Le bon choix doit se porter sur un produit étanche à l’immersion avec une autonomie importante. Ceux proposés pour la plongée sont bien adaptés mais l’autonomie est souvent limitée à 3-4 heures. Il faut éviter les modèles à dynamo qui ne sont étanches qu’aux embruns.


- Lampe flash
Certains modèles sont conçus pour être fixés sur un gilet de sauvetage, une veste ou une combinaison. C’est la solution. La majorité des lampes peuvent être utilisées manuellement (bouton on/off) et ont un déclenchement automatique par contact dans l’eau salée. La durée du flash blanc est donnée pour 10 heures. On peut également s’orienter vers un flash de détresse équipé d’une lampe au xénon. L’éclairage a une portée de plus de 3000 m, avec une autonomie de 15 heures.


- Lampe torche
C’est sans aucun doute dans ce domaine que l’on trouve le plus de produits inadaptés au nautisme. Bien souvent, sous des apparences étanches voire militaires, ce ne sont que des torches à peine étanches aux embruns. N’hésitez pas, prenez des produits de qualité, certifiés étanches à l’immersion. Dans ce domaine, on trouve des lampes de plongée étanches à 60 m avec une autonomie de l’ordre de 8 heures. Elles sont équipées de LED et pour éviter tous mauvais contacts, l’interrupteur est magnétique. A noter également, des lampes (étanches à 100 m) double emploi avec d’un côté une torche classique et de l’autre un flash de détresse.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction