A Cannes « les professionnels ont confiance car c'est une ville axée vers la mer »

Economie
Mardi 12 mai 2020 à 7h00

Depuis ce lundi 11 mai, jour officiel du déconfinement, la vie nautique reprend peu à peu ses droits dans la plupart des ports du littoral français. Nous avons interrogé Georges Montanella, Directeur du Service Mer et Littoral de la Mairie de Cannes (06) pour parler de cette réouverture, évoquer la saison estivale et le prochain Yachting Festival.

Depuis ce lundi 11 mai, jour officiel du déconfinement, la vie nautique reprend peu à peu ses droits dans la plupart des ports du littoral français. Nous avons interrogé Georges Montanella, Directeur du Service Mer et Littoral de la Mairie de Cannes (06) pour parler de cette réouverture, évoquer la saison estivale et le prochain Yachting Festival.

Quelle est la situation à Cannes ?

« Depuis lundi 11 mai au matin, tous les ports communaux de la ville de Cannes, soit cinq au total, sont ouverts aux plaisanciers selon l’arrêté du Préfet Maritime du 8 mai et selon les directives gouvernementales. Il faut savoir néanmoins qu’il y a des restrictions imposées par la préfecture maritime : pas plus de 10 passagers à bord par exemple, les navires étrangers battant pavillon étranger et qui viendraient d’un port étranger ne sont pas admis dans nos sites... En revanche, les navires avec un pavillon français qui arrivent d’un autre port sont accueillis à Cannes avec une déclaration sanitaire. Les plaisanciers sont satisfaits de cette décision pour prendre la mer et enfin naviguer. »

Malgré une météo maussade pour ces premiers jours, constatez-vous une hausse de fréquentation dans les ports ?

« Malheureusement, la météo est très mauvaise depuis la veille du déconfinement (le dimanche 10 mai au soir) avec de fortes intempéries et de la houle. Ce lundi 11 mai était une petite reprise mais cela devrait s’arranger dans les jours qui arrivent… »

Qu’en est-il des professionnels, leur état d’esprit ?

« Certains professionnels ont eu l’autorisation de fréquenter les ports avant le 11 mai pour notamment accéder aux aires de carénage. Il y avait également les activités professionnelles de pêche. Les autres professionnels ont pu réouvrir à cette date comme les loueurs de bateaux ou les commerçants des ports communaux. Ils ont confiance dans la saison car Cannes est une ville axée vers la mer et toute une partie de l’activité économique locale est liée au nautisme. On les accompagne régulièrement avec plusieurs mesures de soutien. On vient de les réunir à Port Canto et j’ai senti chez eux une ferveur pour reprendre. » 

Vous parlez d’aides pour les professionnels ?

« David Lisnard, notre maire, est très actif dans ce domaine et il nous a demandé d’être très proche des commerçants qui ont subi de lourdes pertes. On va sans doute aller vers une éxonération de deux mois de loyer des commerçants pour la période de fermeture administrative, les soutenir dans ce sens… »

Cannes est lié au yachting avec une part importante de clients étrangers qui ne viendront pas cet été…

« A ce jour, on travaille avec les professionnels sur des packages attractifs, pas seulement des places aux ports mais liant aussi l’hôtellerie et la restauration sur Cannes. On essaie d’attirer une clientèle qui, on le sait, sera franco-française. Les maîtres de port me confirment que nous avons déjà beaucoup de réservations pour cet été. »

Nautisme Article
© Cannes Yachting Festival

Quelle est la position de la municipalité concernant la réouverture des plages ?

« Monsieur le Maire a été proactif, il a écrit immédiatement au préfet du département pour pour demander l'ouverture des plages et des activités nautiques aussi car cela forge l’identité de la commune. C’est un élément patrimonial fort. Il a écrit de suite à Monsieur le Préfet pour demander une ouverture qui serait sur le concept de plage dite dynamique : on pourrait s’y promener seul, en couple, entre parents et enfants, accéder à l’eau pour des sports nautiques individuels et pour la pêche de loisir. Nous avons l’espoir de réouvrir rapidement nos plages. On attend une réponse… »

En septembre se tiendra le Cannes Yachting Festival, est-il confirmé de votre côté ? 

« Nous sommes liés à la position de l’organisateur qui nous a encore confirmé, la semaine dernière, la tenue du salon du 8 au 13 septembre. Ils ont déjà de nombreuses réservations. On s’en tient là. On travaille à leurs côtés car c’est très important d’avoir cet événement surtout après toutes les annulations de salons à Cannes. Ce serait le premier grand salon de Cannes en 2020, c’est très important de l’avoir. On suit les évolutions en même temps qu’eux… » 

Si besoin, pourriez-vous le déplacer dans le calendrier ?

« Après le Yachting Cannes, il y a les Régates Royales fin septembre puis Tax Free début octobre donc ce serait compliqué. Maintenant, si nous devons travailler sur une autre date avec l’organisation, on le fera. Mais les dates actuelles en septembre nous conviennent parfaitement. »

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.