Riva 56' Rivale Hard Top : une nouvelle version d'un modèle Open à succès

Yachting
Dimanche 18 juillet 2021 à 12h30

Le hard-top du 56' Rivale vise à satisfaire les besoins des propriétaires en offrant un pont principal spacieux et ombragé par des auvents, le résultat d'un design fonctionnel qui est particulièrement populaire dans certaines régions du monde ensolleilées. La première unité de ce modèle navigue actuellement de l'autre côté de l'Atlantique, dans les eaux américaines.

Le hard-top du 56' Rivale vise à satisfaire les besoins des propriétaires en offrant un pont principal spacieux et ombragé par des auvents, le résultat d'un design fonctionnel qui est particulièrement populaire dans certaines régions du monde ensolleilées. La première unité de ce modèle navigue actuellement de l'autre côté de l'Atlantique, dans les eaux américaines.

Le 56' Rivale Hard Top fait suite au Dolceriva Hard Top et s'inscrit dans l'évolution de la gamme Open, consolidant un segment de marché qui a été le principal objectif de Riva dès le début, un segment qui comprend les modèles les plus emblématiques de la marque, tels que Riva Iseo, Acquariva Super et Rivamare. Un autre exemple est le Riva 68' Diable, le projet présenté officiellement il y a quelques semaines comme l'expression ultime de ce segment.

Le 56' Rivale Hard Top exprime tout son dynamisme, son élégance et sa sportivité dès le premier regard, en s'inspirant des éléments de design qui ont donné à la gamme Open de Riva son statut unique au monde. Il est le résultat de la collaboration entre le comité de stratégie produit dirigé par M.Piero Ferrari, le flair créatif du designer Mauro Micheli, le fondateur de Officina Italiana Design avec Sergio Beretta, et le département d'ingénierie du groupe Ferretti.

Ce yacht allie une attention méticuleuse aux détails et aux matériaux les plus fins, allant de l'acajou poli pour les intérieurs au teck pour les extérieurs, et des surfaces laquées à l'acier inoxydable poli comme un miroir et au cuir fin. La couleur de la coque est entièrement Riva Shark Grey avec des détails en noir brillant.

EXTERIEURS

La poupe, avec un garage pour une annexe Williams 325 protégé par une trappe en fibre de carbone, présente un mécanisme clé : l'abaissement de la plateforme de bain submerge partiellement les marches du côté bâbord et en révèle d'autres fixées dans la coque, offrant un escalier unique pour entrer dans l'eau et revenir à bord, sans avoir besoin d'utiliser l'échelle en acier.

La partie arrière du cockpit est équipée d'un généreux bain de soleil. Le salon de pont est meublé de généreux sièges orientés vers l'avant, d'un canapé en L et d'une table en teck sur le côté bâbord.Derrière le poste de pilotage, l'armoire latérale contient un réfrigérateur, une machine à glaçons, un grill et un lavabo, ainsi que des équipements et accessoires de bar pour au moins six personnes. La zone de la proue dispose d'un bain de soleil avec appui-tête inclinable qui peut être abrité par un auvent.

La principale nouveauté est le hard-top noir fixe avec des détails en fibre de carbone, qui couvre toute la partie centrale du yacht, protégeant les zones de détente de la chaleur et des intempéries. Le design exclusif comprend des poignées en acier de chaque côté faisant office de main courante et une climatisation optionnelle intégrée à la structure. Des auvents peuvent également être ajoutés pour couvrir le cockpit et le salon avant, créant ainsi une seule zone couverte sur toute la longueur du bateau, de la proue à la poupe.

INTERIEURS

La cuisine située sur le côté bâbord de la coque est en partie invisible grâce aux murs en miroir - qui contiennent également l'écran de télévision - et aux surfaces coulissantes en finition laquée qui recouvrent l'évier et les plans de travail. La salle de bain de jour indépendante, avec un accès direct depuis la dînette, rend cet open idéal pour les croisières de jour avec plusieurs passagers, qui peuvent l'utiliser en toute intimité sans avoir à entrer dans les cabines et les salles de bain des invités de nuit.

L'aménagement de la zone nuit comprend trois cabines avec salle de bain, présentant le même jeu de textures et de couleurs que dans le salon. La cabine principale se trouve sur le côté tribord, avec une cabine VIP à l'avant, et toutes deux ont leur propre salle de bain. Une cabine double avec deux lits superposés est complétée par une salle de bain qui sert également de salle de bain de jour.Sur demande, la troisième cabine d'invités peut être remplacée par une cabine d'équipage.

PROPULSION ET PERFORMANCES

Le Rivale Hard Top 56' est équipé d'une paire de moteurs MAN d'une puissance de 1200 mhp, permettant au yacht d'atteindre une vitesse de pointe de 38 nœuds et une vitesse de croisière de 34 nœuds.  Le propriétaire peut également opter pour la paire standard de moteurs MAN de 1000 mhp, offrant une vitesse de pointe de 31 nœuds et une vitesse de croisière de 31 nœuds. La salle des machines est accessible par deux trappes sur le pont, l'une au centre du cockpit et l'autre à l'extrémité de la poupe sur le côté bâbord. Sur demande, un stabilisateur Seakeeper peut être installé pour minimiser le roulis en mer et au mouillage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.