Grand Pavois de La Rochelle : édition confirmée du mardi 28 septembre au dimanche 3 octobre

Salons
Mardi 27 juillet 2021 à 6h32

Le Grand Pavois La Rochelle, via son organisateur Grand Pavois Organisation, confirme bien la tenue de la 49e édition du salon nautique international à flot, du mardi 28 septembre au dimanche 3 octobre. Mise au point sur quelques questions et les dispositifs envisagés avec Alain Pochon, président de Grand Pavois Organisation.

Le Grand Pavois La Rochelle, via son organisateur Grand Pavois Organisation, confirme bien la tenue de la 49e édition du salon nautique international à flot, du mardi 28 septembre au dimanche 3 octobre. Mise au point sur quelques questions et les dispositifs envisagés avec Alain Pochon, président de Grand Pavois Organisation.

1/ Qu'en est-il de la tenue du Grand Pavois La Rochelle à ce jour ?

« Le fait que le Grand Pavois La Rochelle soit fin septembre est clairement un avantage par rapport à la campagne de vaccination et le nombre de personnes vaccinées qui augmentera au fil des semaines. Nous devrions être fin septembre à un niveau rassurant de personnes vaccinées en France, ce qui nous permettra d'envisager sereinement notre RDV. Aujourd'hui, le Conseil d'Administration de Grand Pavois Organisation (ndr, constitué que de professionnels du nautisme) et moi-même sommes confiants quant à la tenue de notre 49e édition. Il va sans dire que ce Grand Pavois La Rochelle est très attendu par l'ensemble des professionnels du nautisme et nous pouvons souligner, aujourd'hui, un très bon taux d'engagement des professionnels contactés. Nous sommes déjà quasi-complets en présence à flot, à terre, dans notre espace Equipements, ce qui confirme l'intérêt et l'importance de notre rendez-vous pour les professionnels qui ont besoin de présenter leurs nouveautés, les faire découvrir, d'avoir ce retour clients par rapport aux produits présentés, de réalimenter leurs fichiers prospects... Enfin et bien évidemment, nous suivrons les décisions gouvernementales et préfectorales et nous respecterons les mesures sanitaires qui nous seront demandées. Nous nous devons de rappeler que nous sommes un événement en extérieur de 60 000 mètres carrés d'exposition à terre et de 100 000 mètres carrés avec l'espace à flot. Et une fois de plus, nous favoriserons les villages de tentes extérieures afin d'éviter les espaces fermés. Pour ce qui est de son format, il reste sur 6 jours, soit du mardi au dimanche, avec des horaires d'ouverture inchangés, de 10h à 19h. »

2/ Quelles sont, aujourd'hui, les mesures envisagées sur le salon ?

« Il faut rappeler le protocole sanitaire en vigueur après le 30 juin qui est clair : les congrès, foires et salons ont une jauge à 100% de leur capacité ERP (ndr, Etablissement Recevant du Public). En clair, cela veut dire que nous n'avons pas de jauge limitative spécifique à respecter. Il n'y aura donc, de fait, pas de contraintes horaires sur le salon et un visiteur pourra rester le temps qu'il voudra dans le cadre des heures d'ouverture. Ensuite, nous suivrons scrupuleusement les consignes données et, à aujourd'hui, il faudra présenter un Pass sanitaire à l'entrée du salon pour pouvoir y entrer. Que l'on soit clair, un Pass sanitaire est la présentation de, soit une attestation de vaccination, soit la preuve d'un test négatif de 48h pour l'accès aux grands événements, soit le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19 datant d'au moins 15 jours et de moins de 6 mois. Nous aurons de fait un système de contrôle à deux niveaux avec, en premier le pass sanitaire, puis en second le contrôle du ticket d'accès avec un contrôle Vigipirate. Nous proposerons du gel hydro-alcoolique à divers endroits et avons d'ores et déjà dématérialisé le catalogue du salon et d'autres outils pour éviter les manipulations. L'installation des stands, la configuration des allées permettront la distanciation sociale et nous ferons respecter les gestes barrières. Nous aurons un Référent Covid sur le salon qui veillera au maintien de l'ensemble de ces mesures tant auprès des exposants que des visiteurs sans oublier les restaurateurs qui ont un protocole sanitaire spécifique aujourd'hui à suivre. Notre priorité est claire : nous proposerons un Grand Pavois qualitatif et serein à nos visiteurs et aux professionnels et veilleront à la sécurité de l'ensemble de nos publics. Mais encore une fois, les dispositifs évoluent de semaine en semaine et nous serons parfaitement en adéquation avec les mesures gouvernementales et préfectorales à venir et donc, nous adapterons. »

3/ Doit-on s'attendre à un Grand Pavois La Rochelle cependant différent ?

« Le Grand Pavois La Rochelle est un événement phare du calendrier des salons nautiques internationaux à flot. Nous tenons à ce qu'il le reste et ferons tout pour qu'il se déroule dans les meilleures conditions. Il se doit de rester ce grand rendez-vous des professionnels du nautisme et des passionnés qui viennent découvrir les nouveautés de demain, rééquiper leurs bateaux, découvrir de nouvelles pratiques... Nous ferons cette année un focus important sur l'éco-responsabilité, les bons comportements à avoir, les produits de demain, la présentation d'un port du futur... Penser à demain est aujourd'hui de la responsabilité de tous et le Grand Pavois souhaite sensibiliser ses publics à cela ! Les professionnels du nautisme ont également aujourd'hui la nécessité de montrer leur savoir-faire, leurs produits, leurs nouveautés... De plus, les passionnés ont une forte envie de se retrouver, de partager leur passion, d'échanger, de se projeter et d'essayer en mer les nouveautés. Je rappelle que le Grand Pavois La Rochelle est aussi la rampe de lancement de l'année à venir. Aussi, au sortir de cette année compliquée, les professionnels vont devoir se projeter sur 2022. Le Grand Pavois se doit d'être cette année cet outil et ce moyen de bien préparer l'année à venir pour toute notre industrie nautique et permettre à nos passionnés de se retrouver dans cet esprit de convivialité qui nous caractérise ».

Ce qu'il faut retenir...

Le lieu : Port des Minimes à La Rochelle

Les dates 2021 : du mardi 28 septembre au dimanche 3 octobre de 10 à 19 heures

Pays Invité d'Honneur : La Grèce

Parrain : Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe 2020/21

La surface : 100 000 m2

Exposants : 800 marques internationales

Bateaux exposés : 750 bateaux exposés dont 300 à flot attendus

Le nombre de visiteurs : 80 000 visiteurs attendus

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.