Voyage avec Sunsail : franchissez les puissants remparts de Dubrovnik

Carnet de voyage
Vendredi 1 octobre 2021 à 6h28

Figurant parmi les plus anciennes villes côtières de Croatie, la « Perle de l’Adriatique » est l’une des cités médiévales fortifiées les mieux préservées au monde. Choisir Dubrovnik comme base de départ pour votre croisière en voilier, c’est découvrir, sans difficulté, l’archipel des Élaphites à la végétation luxuriante, mais aussi Mljet, Korčula et la péninsule de Pelješac. Un programme varié dans des eaux protégées avec de multiples escales qui répondent à l’attente des équipages les plus exigeants.

©Sunsail
Figurant parmi les plus anciennes villes côtières de Croatie, la « Perle de l’Adriatique » est l’une des cités médiévales fortifiées les mieux préservées au monde. Choisir Dubrovnik comme base de départ pour votre croisière en voilier, c’est découvrir, sans difficulté, l’archipel des Élaphites à la végétation luxuriante, mais aussi Mljet, Korčula et la péninsule de Pelješac. Un programme varié dans des eaux protégées avec de multiples escales qui répondent à l’attente des équipages les plus exigeants.

Conditions de navigation

La Croatie offre des conditions idéales pour les plaisanciers débutants et confirmés ; les vents sont généralement stables et les conditions météorologiques sur le littoral et autour des îles sont propices aux multiples escales. En été, les risques de coup de vent sont limités et les marinas, accessibles et bien protégées.

Jour 1 : Dubrovnik - prise en main du bateau

Nautisme Article
© Sunsail

L’équipe de Sunsail vous attend à la marina ACI de Dubrovnik, située à l’embouchure de la rivière Ombla. Une fois la mise en main et le briefing sur la zone de navigation terminés, il vous reste quelques heures pour aller visiter la cité médiévale fortifiée de Dubrovnik. L’entrée de la vieille ville se trouve à seulement dix minutes en taxi de la base. À voir : les palais de la Renaissance, les remparts et le labyrinthe de ruelles pavées de marbre et bordées de multiples restaurants, cafés et boutiques. Si vous passez plus de quelques heures à Dubrovnik, nous vous conseillons de prendre le téléphérique qui se trouve à quelques centaines de mètres du vieux port pour rejoindre le sommet du mont Srd (405 mètres), d’où vous aurez l’une des plus belles vues sur la cité fortifiée et la mer Adriatique.

Jour 2 : de Dubrovnik à Ston, Pelješac - durée moyenne de la navigation : 4 heures

Nautisme Article
© Illustration Adobe Stock

Première étape la ville de Ston, perchée sur l'étroite péninsule de Pelješac. Une fois la marina quittée, vous découvrez avec plaisir votre voilier et profitez des brises tempérées. En route, vous pouvez venir mouiller à Uvala Lopud, une large baie entourée de collines boisées. Après quelques heures à profiter du mouillage, vous continuez votre route vers Ston. À votre arrivée, vous aurez suffisamment de temps pour visiter les remparts de la ville de Ston, qui forment la deuxième plus grande muraille défensive au monde, avant de vous installer sur le pont pour déguster un verre de vin.

Jour 3 : de Ston à Pomena, Mljet - durée moyenne de la navigation : 5 heures

Nautisme Article
© Sunsail

Vous quittez Ston et la péninsule de Pelješac pour l’île de Mljet et le village de pêcheurs de Pomena. Quand vous atteignez la côte de Mljet, arrêtez-vous dans l’une des baies pour vous baigner, faire du paddle ou un peu de snorkeling dans les eaux tièdes qui caressent la côte. Vous terminerez votre journée dans la baie abritée de Pomena qui est entourée d’une dense forêt de pins d'Alep. Dans le village et le long du quai, vous trouverez quelques boutiques et restaurants. Le paisible village de pêcheurs de Prožurska Luka, situé sur la côte nord de l’île, est l’une des baies idéales pour vous arrêter quelques heures pour le déjeuner.

Jour 4 : de Pomena à la ville de Korcula, Korcula - durée moyenne de la navigation : 3 heures

Nautisme Article
© Illustration Adobe Stock

Vous quittez Mljet et le mouillage de Pomena pour l’île de Korčula. En arrivant au sud de l’île, venez mouiller devant l’île de Badija au pied du monastère franciscain fondé au XIVe siècle. Vous pourrez profiter du cadre agréable pendant quelques heures pour vous baigner et déjeuner. Dans l’après-midi, vous quittez la baie pour rejoindre la ville de Korčula qui est un véritable musée en plein air. La ville de Korčula a su conserver sa beauté naturelle, son charme et ses trésors intacts malgré les péripéties de l’histoire. Au gré des ruelles bordées d'élégantes demeures serrées les unes contre les autres, amusez-vous à chercher la maison qui aurait vu naître le célèbre explorateur Marco Polo. La pointe méridionale de cette île idyllique est bordée de nombreuses plages. L’île de Badija a un mouillage abrité au pied du monastère avec une belle eau propice pour la baignade.

Jour 5 : de Korcula à Trstenik, Pelješac - durée moyenne de la navigation : 4 heures

Nautisme Article
© Illustration Adobe Stock

Vous quittez Korčula pour la péninsule de Pelješac et le port Trstenik. En chemin, vous pourrez admirer des montagnes spectaculaires et de superbes paysages marins, ainsi que des plages qui vous inviteront à jeter l'ancre le temps d'une baignade. À Trstenik, les amateurs de vin auront le plaisir de savourer un verre du célèbre Plavac Mali à la terrasse de l'un des restaurants en bord de mer. Avant de venir à Trstenik, vous pouvez venir mouiller quelques heures devant la belle plage de Zaton Žuljana.

Jour 6 : de Trstenik à Sudurad, Šipan - durée moyenne de la navigation : 3 heures

Nautisme Article
© Sunsail

Vous commencez votre retour vers Dubrovnik en naviguant le long de la côte majestueuse de Pelješac en direction de l’île de Šipan, la plus grande des îles de l’archipel des Élaphites. Récemment surnommée la « Riviera croate », cette île verdoyante offre des plantations d'oliviers, de figuiers et de vignes, ainsi que des panoramas pittoresques si vous vous aventurez le long de la côte pour une promenade. Mouillez dans le port protégé de Sudurad et profitez de l'ambiance méditerranéenne. Faites une promenade à l'extérieur de la ville pour apprécier les superbes panoramas sur les oliveraies et les vergers aromatiques qui couvrent en partie l'île de Šipan.Les baies et les îlots qui se trouvent le long de la côte de l'île de Jakljan sont parfaits pour une pause déjeuner. Vous pourrez jeter l'ancre le long d'une plage déserte et profiter du magnifique paysage. Sautez à l'eau pour une délicieuse baignade et prenez votre paddle pour aller découvrir les environs.

Jour 7 : de Sudurad à Dubrovnik - durée moyenne de la navigation : 3 heures

Nautisme Article
© Sunsail

Entre l’île de Šipan et la marina ACI, les distances sont courtes. Vous pouvez profiter pleinement de la journée pour naviguer et découvrir quelques-uns des mouillages avoisinants avant de rentrer à la base Sunsail. Vous pouvez aussi choisir de rejoindre l'île verdoyante de Lokrum, et venir mouiller à Uvala Portoč, avant d’aller visiter le monastère médiéval bénédictin qui fut fondé en 1023.

Plus d'informations sur le site de Sunsail.

Retrouvez cet article et bien d'autres dans notre hors-série Yachting 2021 à lire et à relire par ici !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…