Top 10 des engins nautiques les plus innovants du moment !

Par Geoffroy Langlade
Lundi 15 juillet 2019 à 12h46

Formes nouvelles, design un peu fou, matériaux légers, propulsions électriques, foils ou moteurs silencieux… Le monde évolue et la plaisance aussi. Coup de projecteur sur les embarcations ou les engins nautiques les plus innovants du moment. Le futur est déjà là !

Cette unité à moteur à propulsion hybride diesel-électrique est équipée d'hydrofoils en fibre de carbone rétractables. ©Guillaume Plisson
Formes nouvelles, design un peu fou, matériaux légers, propulsions électriques, foils ou moteurs silencieux… Le monde évolue et la plaisance aussi. Coup de projecteur sur les embarcations ou les engins nautiques les plus innovants du moment. Le futur est déjà là !

ENATA FOILER

Après plusieurs années d'études et le rachat d'une start-up suisse, le chantier Enata Marine des Émirats arabes unis a mis au point cette unité à moteur à propulsion hybride diesel-électrique, équipée d'hydrofoils en fibre de carbone rétractables. Le Foiler navigue à 1,50 mètres au-dessus de l'eau et peut monter jusqu'à 2 mètres. Il mesure 31 pieds et dispose d’une propulsion hybride venue de l’automobile. Il s’agit de deux moteurs BMW de 320 ch chacun, liés à deux générateurs et à deux hélices électriques. Avec des foils opérationnels à partir de 18 nœuds, le bateau atteint les 40 nœuds en vitesse maximum. À une vitesse de croisière de 30 noeuds, le Foiler offre une autonomie de 130 milles. Grâce aux foils, la consommation de carburant est diminuée de 20%.

Fiche technique

Longueur : 9,45 m

Largeur : 3,30 m (sans foils)

Puissance : 2 x 320 ch diesel BMW

Constructeur : Enata Marine (Émirats arabes unis)

Prix : plus de 1 000 000 €

Nautisme Article
Doté d'une coque en fibre de carbone, le Commuter se distingue par un cockpit fermé et une cabine.

IGUANA COMMUTER

Après le succès de son premier bateau amphibie, l'Iguana 29, le chantier français propose un day-boat de 31 pieds monté lui aussi sur chenilles. Doté d’une coque en fibre de carbone, le Commuter se distingue par un cockpit fermé et une cabine. Il existe en deux aménagements de pont pour plusieurs types d'utilisation : sorties à la journée ou annexe de superyacht. Motorisé par un ou plusieurs hors-bords, il est capable d’atteindre les 42 nœuds sur l’eau en pointe. Il est aussi équipé de diverses technologies embarquées : ancre électrique, écran tactile pour contrôler tous les équipements, GPS avec sondeur et caméra sous-marine.

Fiche technique 

Longueur : 9,20 m

Largeur : 3,12 m

Puissance : 350 ch standard /  400 ch ou 2 x 200 ch

Constructeur : Iguana Yachts (France) 

Prix : environ 600 000 € (version « Classic ») / environ 650 000 €  (version « Exclusive »)

Nautisme Article
Le Wetton se dirige sur route avec simplicité grâce à quelques commandes sur le tableau de bord, telle une voiture téléguidée.© BENJAMIN LEMARIE - STUDIO NUMERIQUE

WETTON 56

Signé par un jeune chantier tricolore, ce semi-rigide compact relie la terre et la mer en seulement trois minutes. C’est le premier bateau à assistance de mise à l'eau du marché. La remorque, intégrée directement à l’embarcation, est entièrement escamotable. Le Wetton se dirige sur route avec simplicité grâce à quelques commandes sur le tableau de bord, telle une voiture téléguidée. Une fois sur l'eau, il suffit de rentrer le train d'atterrissage hydraulique !

Fiche technique 

Longueur en mer : 5,50 m

Longueur sur route : 5,95 m

Largeur : 2,35 m

Puissance : 115 ch

Constructeur : Wettoncraft (France)

Prix : environ 90 000 €

Nautisme Article
Premier bateau électrique à foils autorégulés, ce catamaran léger, futuriste et monoplace a été conçu par une start-up de Montpellier.© Y.BROSSARD / NEOCEAN

OVERBOAT

Premier bateau électrique à foils autorégulés, ce catamaran léger, futuriste et monoplace a été conçu par une start-up de Montpellier. Avec ses foils rétractables inspirés du kitesurf, son faible encombrement et son poids relativement léger, l’Overboat s'adapte à de nombreux usages, tout en respectant l'environnement marin. Ses foils permettent en appui, d’obtenir une parfaite stabilité avec une sécurité accrue, grâce à son hélice carénée. Le moteur électrique développe une puissance de trois kilowatts, pour décoller à 7,5 nœuds et atteindre 15 nœuds en pointe. Son autonomie est de deux heures à 10 nœuds soit 20 milles. 

Fiche technique 

Longueur : NC

Largeur : NC

Puissance : 3 kW

Constructeur : Neocean (France) 

Prix : environ 33 600 €

Nautisme Article
Le bloc hors-bord électrique se rabat vers l'avant pour laisser place à une assise plus grande, dans le but de pouvoir embarquer un passager.

BIRD-E-MARINE LUPO

Construite entièrement en carbone, cette machine au look néo-rétro dispose d’une motorisation électrique de 4,5 kW et de foils pour une vitesse proche des 50 km/h en pointe. À proximité du guidon, on trouve un tableau de bord électronique offrant de nombreuses informations techniques comme l’autonomie, la vitesse, la hauteur entre le plan d’eau et l’engin ou encore le degré d’inclinaison de la machine. Le bloc hors-bord électrique se rabat vers l’avant pour laisser place à une assise plus grande, dans le but de pouvoir embarquer un passager. Homologué comme « hydroptère », le Lupo (loupen italien) existera en deux versions : une « location » et une autre en carbone, entièrement personnalisable et en série limitée, soit 250 exemplaires à travers le monde.

Fiche technique 

Longueur : 4,70 m

Largeur : 1,20 m

Puissance : 4,5 kW

Constructeur : Bird-E-Marine (France) 

Prix : environ 70 000 € (version carbone)

Nautisme Article
Spécialiste du domaine depuis 2001, le constructeur néo-zélandais passe à l'électrique avec un véhicule amphibie de sept mètres.

SEALEGS ELECTRIC E4

Spécialiste du domaine depuis 2001, le constructeur néo-zélandais passe à l’électrique avec un véhicule amphibie de sept mètres, propulsé par un moteur hors-bord pour une vitesse de 40 nœuds en mer, contre 10 nœuds (18,50 km/h) sur route. Il faut entre quatre et cinq heures pour recharger l’engin sur secteur et un système de panneau solaire est proposé en option. Sur route, le Sealegs est propulsé par deux ou quatre roues motrices (en option).

Fiche technique 

Longueur : 7,30 m

Largeur : 2,71 m

Puissance : 150 ch

Constructeur : Sealegs (Nouvelle-Zélande)

Prix : NC

Nautisme Article
Cette année, le chantier lance une nouvelle gamme Z avec deux modèles de six et sept mètres.

SEALVER Z7

Créé en 2006, Sealver est un constructeur français de coques rigides et pneumatiques propulsées par une motomarine. Cette année, le chantier lance une nouvelle gamme Z avec deux modèles de six et sept mètres. Ce dernier est un semi-rigide transportable, équipé d’une grosse console centrale et de nombreux rangements. Originalité : le bateau peut être motorisé via un kit par un jet-ski de 300 chevaux maximum ou par un hors-bord de 150 à 250 chevaux.

Fiche technique 

Longueur : 7,40 m

Largeur : 3,20 m

Puissance : 300 ch (jet) /  250 ch (hors-bord)

Constructeur : Sealver (France) 

Prix : à partir de 39 900 € (sans moteur)

Nautisme Article
Ce bateau dispose de bordés arrières papillon qui portent la surface du cockpit à 10 m2, offrant ainsi une immense plateforme de bain.

ICON CRAFT 24

Fabriqué en aluminium, ce day-boat de conception française offre la possibilité d’embarquer un jet-ski ou un « toy », avec une double motorisation hors-bord Evinrude G2 de 2 x 200 ch. Ce bateau dispose de bordés arrières papillon qui portent la surface du cockpit à 10 m2, offrant ainsi une immense plateforme de bain. Autres avantages : de vastes espaces de rangement et plusieurs personnalisations possibles.

Fiche technique 

Longueur : 7,30 m

Largeur : 2,40/3,52 m

Puissance : 2 x 200 ch

Constructeur : Icon Craft (France)

Prix : environ 107 800 € (sans moteur)

Nautisme Article
Ce Zodiac Pro de 5,50 mètres baptisé « Flying Rib » est motorisé par un hors-bord Yamaha de 70 chevaux.© ROMAIN SANDT

SEAIR

Implanté à Lorient (56), SEAir est un bureau d’études dédié à la fonction « vol » des bateaux à voile ou à moteur d’aujourd’hui et de demain. Après un premier succès dans le domaine de la voile, la start-up bretonne s’est attaquée à l’univers du motonautisme. Elle s’est associée au géant mondial Zodiac, pour donner naissance à un semi-rigide doté de foils rétractables et réglables. Ce Zodiac Pro de 5,50 mètres baptisé « Flying Rib » est motorisé par un hors-bord Yamaha de 70 chevaux. En quelques secondes, le semi-rigide atteint les 15 nœuds, vitesse minimum pour décoller via les foils rétractables en carbone. 

Fiche technique 

Longueur : 5,20 m

Largeur : 2,50 m (avec foils)

Puissance : 115 ch 

Constructeurs : Zodiac Nautic- SEAir (France)

Prix : environ 68 000 €

Découvrez les autres dossiers de notre hors-série Guide de l'été par ici !

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.