Comment choisir la bonne annexe ?

Samedi 21 juillet 2018 à 14h37

Mots clés : , ,

Sur un bateau de croisière, l'annexe est un équipement indispensable. Cela va du modèle simple que l’on manœuvre avec des avirons, à l’embarcation plus sophistiquée de type semi-rigide équipée d’un moteur. Nos conseils et les erreurs à ne pas commettre pour choisir le bon modèle en fonction de son mode de navigation ou de son budget.


L'annexe peut être équipée avec : un plancher, des lattes, un fond gonflable ou rigide. / Yamaha

C’est une des premières questions à se poser. En équipage réduit, pour deux ou quatre personnes, un modèle de 2,80 m est bien adapté. Une unité de 3,20 m offre plus de confort mais il est plus encombrant et plus lourd. En dessous (entre 1,80 m et 2,40 m) tout devient plus compliqué et lorsque l’on est quatre à bord, il faut bien souvent faire deux voyages pour le débarquement. La longueur est un critère mais il faut prendre en compte la surface utile à l’intérieur de l’annexe. La longueur donnée par les constructeurs est une longueur hors-tout alors que la longueur effective dépend de l’emplacement du tableau arrière. Quant à la largeur, elle est liée au diamètre des boudins. Avec un gros diamètre, on est moins exposé aux embruns mais à largeur hors-tout égale, la surface intérieure est plus petite.

Le choix du fond : plancher rigide ou gonflable ?

L'annexe peut être équipée d’un plancher, de lattes, d’un fond gonflable ou rigide. Pour une annexe, le plancher bois ou alliage est peu utilisé. Les lattes que l’on rencontre sur les petits modèles permettent d’obtenir des annexes légères, peu encombrantes, rapides à mettre œuvre et faciles à manœuvrer à l’aviron. Les inconvénients sont un aéro-dynamisme et une souplesse mal adaptés lorsque l’on utilise un moteur hors-bord. Le fond gonflable haute pression (aérotec) est un bon compromis ; sa structure est constituée d'un sandwich dans lequel est emprisonné une multitude de fils polyester verticaux. Une fois gonflé, il devient rigide. Il a beaucoup d’avantages, tels qu’un bon comportement en mer et un faible encombrement une fois plié. Quant au fond rigide, c’est l’idéal pour une utilisation intensive. Reste le rangement, là les bossoirs ou le portique sont tout indiqués. Sur les bateaux qui ont une plage avant dégagée, on peut envisager l'installation à condition de bien la sangler au plus près du pied de mât.

Les différents matériaux : PV ou Hypalon ?

Le choix se porte sur le PVC (chlorure de polyvinyle) ou l’Hypalon®. Si on trouve beaucoup de modèles en PVC, cela est lié à la fabrication des embarcations. Ces dernières sont conçues à la chaîne sur des machines qui découpent la toile et la collent sous haute fréquence. Les PVC utilisés par les grandes marques sont de qualité et la fabrication des annexes ne peut être faite que sur des machines adaptées. L’Hypalon® est un caoutchouc synthétique mais c’est plus cher. La mise en œuvre se fait manuellement par collage à froid. Il a pour avantage d’être peu sensible aux UV et dans une certaine mesure aux hydrocarbures. Mais sur ce dernier point si le PVC a tendance à durcir et à se déplastifier, l’Hypalon® a tendance à gonfler. Pour une utilisation intensive telle que la plongée ou pour un grand voyage où les mouillages forains seront nombreux, l’Hypalon® se justifie. Dans la majorité des cas, le PVC est un choix raisonnable présentant un bon rapport qualité/prix.

5 points à vérifier :

- La présence sur le coté de bandes antiragage.

- Les poignées et les anneaux de remorquage sont également des points à regarder. Ils doivent être solides et bien placés.

- Un banc (rigide ou gonflable) qui peut être proposé en option.

  • La présence d’un renfort sur le tableau arrière si vous êtes amené à la motoriser.  
  •  Après l’achat, penser à l'inscription "AXE suivi du nom du bateau"

 

A lire aussi :

Premier modèle sportif hors-bord pour Sealine

La nouvelle vague Couach est lancée


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction