Palm Beach GT 50 : l'élégance absolue

Bateaux à moteur
Mardi 28 mai 2019 à 18h30

Un joli coup de crayon, du luxe, le plein de puissance et une touche classique. Nous avons eu le privilège de tester à Miami cet exclusif bateau à moteur destiné à une clientèle de gentleman-driver !

Introduite en 2018, la toute nouvelle gamme GT a fait ses débuts sur le marché américain avec un 50 pieds qui devrait se décliner à terme en 60 et 70 pieds.
Un joli coup de crayon, du luxe, le plein de puissance et une touche classique. Nous avons eu le privilège de tester à Miami cet exclusif bateau à moteur destiné à une clientèle de gentleman-driver !

D’origine australienne, Palm Beach Motor Yachts a été fondé en 1995 par Mark Richards, un homme d’affaire passionné de voile et de yachting. Le chantier propose une gamme de motor-yachts entre 42 et 65 pieds au style neo-rétro, lesquels affichent une qualité de construction exceptionnelle mêlant des matériaux nobles et modernes. Dans le giron du groupe Grand Banks, les Palm Beach sont fabriqués en Malaisie sur le même site que la célèbre marque de trawlers. Si la production des Palm Beach reste encore confidentielle (aux alentours de 20 unités par an), elle reflète bien le caractère élitiste de la marque.

Introduite en 2018, la toute nouvelle gamme GT a fait ses débuts sur le marché américain avec un 50 pieds qui devrait se décliner à terme en 60 et 70 pieds.

Nautisme Article
En version express, le Palm Beach possède un élégant hard-top avec un système de toit ouvrant panoramique parfaitement étudié pour naviguer en Europe.

Fabrication en matériaux composites et propulsion en IPS

Nautisme Article
Plus de 40 noeuds en pointe contre 35 noeuds en vitesse de croisière !

A ce jour, le GT 50 existe en version « open » ou « express ». Dans cette dernière configuration, le Palm Beach possède un élégant hard-top avec un système de toit ouvrant panoramique parfaitement étudié pour naviguer en Europe. Côté ligne, la magie opère avec toujours une étrave droite, un profil tout en courbes et un style épuré qui nous rappelle les bateaux à moteur de la côte est des Etats-Unis, les fameux « lobster-boat ». Mais la comparaison avec le passé s’arrête là, car le GT 50 est entièrement construit (coque et pont) en matériaux composites avec fibre de carbone, le tout couplé à deux IPS 800 Volvo développant 600 chevaux chacun. Résultat, plus de 40 nœuds en pointe contre 35 nœuds en vitesse de croisière. De même, sa consommation se montre raisonnable eu égard à sa taille : environ 117 litres par heure en moyenne à 30 nœuds ou 151 litres par heure en croisière soit 35 nœuds. Testé à Miami, nous avons été également surpris par l’insonorisation et le passage du bateau dans une mer formée. Bluffant…

Nautisme Article
Construit dans l'esprit d'un day-boat, le GT 50 bénéficie d'un plan de pont facilitant la circulation à bord. Le carré dispose de larges ouvertures et de plusieurs assises. La finition est personnalisable à souhait.

Deux cabines et un large choix de selleries et boiseries

Construit dans l’esprit d’un day-boat, le GT 50 bénéficie d’un plan de pont facilitant la circulation à bord à l’image de son profond cockpit extérieur. Ce dernier propose deux canapés en L se faisant face et une porte de coupée pour accéder à la plateforme arrière. Pour respecter l’esthétisme du motor-yacht, le chantier n’a pas prévu de table de cockpit et a volontairement réduit la casquette de pont arrière. Un probable handicap pour la clientèle méditerranéenne ? En revanche, une cuisine extérieure est au programme du GT 50. Via une porte vitrée, le carré central est facilement accessible et propose deux canapés en face en face avec au centre une table pliable pour dîner. Equipé de larges ouvertures et d’un toit ouvrant électrique, le carré du Palm Beach est très lumineux.

Nautisme Article
Cet élégant bateau à moteur retro-chic à l'esprit day-boat frôle la perfection en matière de construction. Prix version essayée : environ 1 520 000 euros HT

En contrebas, on retrouve les deux cabines dont celle dont celle du propriétaire située dans la pointe avant en pleine largeur. Une salle de bain à tribord avec une excellente hauteur sous barrots et une vraie cuisine sont également proposées. Située au centre du bateau, la seconde cabine est réservée aux enfants voire à un marin de par sa taille modeste. Enfin, question décoration intérieure, le client pourra opter pour un plancher en teck et plusieurs choix de selleries, tissus ou bois précieux comme du wenge. Là encore, Palm Beach ne lésine vraiment pas…    

Notre avis

Visant une clientèle exclusive et fortunée, cet élégant bateau à moteur retro-chic à l’esprit day-boat frôle la perfection en matière de construction. Sa coque moderne en fibre de carbone et ses puissants moteurs en IPS offrent d’excellentes performances, dans un confort de cathédrale. Unique en son genre, le GT 50 Express propose un aménagement intérieur de belle facture, moderne et personnalisable à souhait. Quasiment du cousu main… 

+

Qualité de construction

Passage en mer

Personnalisation et aménagement sur mesure

-

Plage avant mal étudiée

Casquette arrière un peu courte

Fiche technique

Longueur hors tout : 16,40 m

Largeur : 4,48 m

Déplacement lège : 13 t               

Capacité carburant : 1 500 l

Capacité eau : 500  l

Cabines : 2

Couchages : 4

Motorisation maximum : 2 x 600 ch

Constructeur : Palm Beach Motor Yachts (Australie)

Prix :

A partir de 1 385 000 € HT (ex VAT) environ, en version open

Prix de la version essayée : environ 1 520 000 € HT (ex VAT)

Quelques options :

Cloison arrière environ 17 800 € HT (ex VAT)

Pack électronique Garmin environ 31 160 € HT (ex VAT)

Barbecue électrique environ 1 780 € HT (ex VAT)

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…