Accastillage : quelles nouveautés pour 2021 ?

Equipements
Mercredi 13 janvier 2021 à 6h27

En ce début d'année, les fabricants d’accastillage proposent leurs nouveautés que nous vous présentons.

©Nodus
En ce début d'année, les fabricants d’accastillage proposent leurs nouveautés que nous vous présentons.

Lewmar : propulseur électrique

Nautisme Article

Lewmar proposait à ce jour deux propulseurs électriques, le 110 TT de 1.5 kW et le 140 TT de 2 KW. Ces modèles sont complétés par le 125 TT d’une puissance de 2 KW. Sa puissance importante permet d’obtenir une poussée de 35 kg. Les autres avantages sont le diamètre de son tunnel (125 mm) et son poids de seulement 13 kg. Prix conseillé à partir de 698 euros.

Plastimo : panneau de pont

Nautisme Article

Plastimo, fort du succès auprès des constructeurs de ses panneaux de pont en alu satiné et glace acrylique, élargit sa gamme avec des modèles 100% aluminium. Ils sont dotés de charnières invisibles, d’une ouverture totale à 180°, de compas de maintien réglables et d’un système de verrouillage par l’intérieur. Prix conseillé pour un modèle T30 (514 x 387 mm) 275 euros TTC.

Nodus Factory : accastillage textile

Nautisme Article

Nodus Factory complète sa gamme d’accastillage textile avec des poulies de bouts dehors, de spi sur sangle lasting, des loop avec anneau ainsi que des padeye textiles à coller.

Wichard : coupe sangle

Après le couteau de sauvetage à lame fixe, Wichard complète son offre avec un coupe sangle. Il est conçu pour couper de petits diamètres de cordage (8 mm). Utile par exemple pour retirer un filet pris dans une hélice. Prix 25 euros TTC.

Wichard : anneaux de friction

Nautisme Article

L’anneau de friction n’est pas une nouveauté chez Wichard. Jusqu’alors ils étaient destinés aux voiliers modernes et mal adaptés aux voiliers classiques et aux vieux gréements. Pour répondre aux besoins de ces derniers, une nouvelle gamme est proposée, identique du point de vue charge de travail et dimensions que la gamme noire. Ils sont principalement utilisés pour les renvois de pieds de mât et les palans.

Wichard : mousqueton de terminaison d’emmagasineurs

Nautisme Article

Cette terminaison d’emmagasineur pour voiles volantes a été développée pour permettre une mise en place facile et rapide de la tourelle d’emmagasineur. A l’origine, elle est conçue pour la gamme d’emmagasineur Profurl NEX 6.5 mais elle est adaptable sur les modèles d’autres marques.  

Profurl : hook émérillon 4T

Nautisme Article

Le hook émérillon 4T est le plus petit d’une gamme initialement développée pour la flotte des IMOCA. Il est destiné à être utilisé sur les Class 40 pour enrouler les gennakers, J2 et J3. Mais, il est de plus en plus présent sur les voiliers de croisière rapide. Ces points forts sont : améliorer les performances du voilier, un enroulement plus facile, un gain de poids (500 gr pour une charge de travail de 4 tonnes) et une réduction de l’usure des drisses.

Profurl : PRO AM enrouleurs structurels

Nautisme Article

Les enrouleurs structurels PRO AM sont destinés aux bateaux de 5 à 9.50 m. Avec cet enrouleur, la voile peut être hissée et affalée grâce à l’émérillon d’étarquage. Il est conçu pour les voiles de Solent et de foc. Il permet une installation et un démontage rapides, idéal pour stocker et hiverner la voile. Trois modèles sont proposés pour des câbles de 5, 6 et 7 mm. 

Profurl : emmagasineur NEX

Cette gamme d’emmagasineurs lancée au printemps s’élargit pour couvrir des voiliers de 25 à plus de 75 pieds équipés de voiles jusqu’à 450 m² avec des forces de travail pouvant atteindre 12 tonnes. Pour répondre à toutes les configurations de plan de pont, un éventail très large de terminaison est proposé (poulie de mouflage, mousqueton à largage rapide, hook émérillon, etc.).

Karver : nouvelle gamme d’emmagasineurs

Nautisme Article

Karver présente une nouvelle gamme d’emmagasineurs. On retrouve le verrouillage auto de la tourelle, la mise en place rapide de la drosse, etc. avec en plus une roue crantée carbone/Kevlar, des mousquetons permettant des charges importantes et une nouvelle protection antichoc pour la tourelle et l’émérillon. Pour cibler une large clientèle, un nouveau découpage de la gamme a été revu avec des choix de charge de travail allant de 0.9 à 50 tonnes. En plus des quatre versions proposées (standard, Racing, classic et structural) l’utilisateur peut créer son propre emmagasineur. 

Amartec : nouvel amortisseur

Nautisme Article

Lorsque l’on est amarré à un ponton ou à un quai, le ressac fatigue les amarres, les taquets et peut engendrer des dégâts. La société Amartec propose un nouveau dispositif en caoutchouc qui travaille non pas à l’étirement comme sur un modèle standard mais à la compression. Avec ce principe, l’amortissement est progressif sans rappel et sans butée en fin de course. A ce jour, le modèle présenté convient à des bateaux jusqu’à 10 tonnes. En vente dans les magasins Uship.  

Cristec : chargeur YPOWER

Nautisme Article

Ce nouveau chargeur Ypower 12 volts/60 ampères possède 4 sorties indépendantes dont une dédiée au moteur, une interface Bus-Can et une application Bluetooth basse consommation. Comme il ne possède pas de ventilateur, son fonctionnement est silencieux. Prix à partir de 756 euros.

Emerson : joystick Marex 3D

Nautisme Article

Emerson a modifié son système de joystick Avantics Marex 3D afin de faciliter son intégration sur les bateaux existants. Parti du principe que l’amarrage dans un espace restreint où l’on doit actionner en même temps les moteurs principaux, le gouvernail et le propulseur, peut poser problème, le système Marex 3D permet d’effectuer de telles manœuvres au moyen d’un seul élément de commande : le joystick 3D. En option, il est possible de sélectionner des fonctions comme maintenir le bateau à un endroit défini.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.