La Transat en Double – Concarneau - Saint-Barthélemy officialise son départ le 9 mai 2021

Course au large
Vendredi 19 février 2021 à 12h25

Rendez-vous incontournable pour les marins, la Transat en Double annonce son retour en 2021. Celle qui depuis 30 ans permet aux skippers, professionnels et amateurs, de s’affronter sur l’Atlantique en double à armes égales, s’élancera de Concarneau le 9 mai prochain pour mettre le cap sur des retrouvailles attendues avec Saint-Barthélemy.

©Alexis Courcoux
Rendez-vous incontournable pour les marins, la Transat en Double annonce son retour en 2021. Celle qui depuis 30 ans permet aux skippers, professionnels et amateurs, de s’affronter sur l’Atlantique en double à armes égales, s’élancera de Concarneau le 9 mai prochain pour mettre le cap sur des retrouvailles attendues avec Saint-Barthélemy.

Depuis 30 ans, la Transat en Double tisse d’indéfectibles liens entre la Bretagne et Saint-Barthélemy. Depuis 1992, elle sacre non seulement de grands champions mais permet également à des amateurs d’accéder à une part de rêve en s’alignant aux côtés des professionnels. En 2020, alors qu’elle devait fêter sa 15e édition, l’épreuve était contrainte de rester à quai pour cause de pandémie. Quelques semaines plus tard, son partenaire historique, AG2R LA MONDIALE, annonçait sa volonté de se tourner vers d’autres horizons. Mais ces deux annonces difficiles n’ont pourtant pas douché les enthousiasmes des différents acteurs, OC Sport Pen Duick, l’organisateur, répondant à la nécessité de l’organiser. Ces dernières semaines, tous ont eu à cœur de se mobiliser pour que la Transat en Double puisse avoir lieu en 2021, conscients des enjeux portés par cette épreuve pour renforcer l’attractivité́ du calendrier de la classe Figaro Bénéteau. Une conjugaison d’efforts qui permet aujourd’hui, couplée à une attention particulière portée sur les règles sanitaires, de confirmer un départ le dimanche 9 mai de Concarneau, à destination de Saint-Barthélemy, et d’ancrer ainsi une épreuve et un parcours dans la continuité.

Une incroyable mobilisation collective

Si la confirmation de l’organisation de la Transat en Double est une première victoire, elle est aussi et surtout le résultat d’une formidable faculté d’adaptation et de mobilisation de la part de l’ensemble des parties prenantes. OC Sport Pen Duick a ainsi pu s’appuyer sur les collectivités, en Finistère et aux Antilles, et sur tous les partenaires institutionnels pour avancer sereinement dans l’organisation de cette nouvelle édition. Au premier rang de ceux-ci, la Région Bretagne, par la voix de son Président Loïg Chesnais-Girard, n’a jamais failli à son soutien : « Nous sommes si heureux de retrouver la Transat qui nous a tant manqué en 2020 ! La Région Bretagne reste un partenaire fidèle de la Concarneau-Saint-Barth et, cette année, elle a redoublé d’efforts pour que la Transat ait bien lieu au départ de notre Cornouaille. Car, au-delà de la belle fête populaire qui anime les quais de Concarneau avant le départ, la course à la voile véhicule des valeurs qui nous sont chères : le goût de l’effort, la performance, l’excellence et la capacité à se dépasser. »

Une première Transat pour les Figaro Bénéteau 3

Le 9 mai 2021 sera donc un jour de fête pour les marins et pour tous les amoureux de la voile. Mais il sera également un jour historique pour la Classe Figaro Bénéteau, puisqu’il s’agira du premier départ des Figaro Bénéteau 3 pour une course transatlantique. Cette traversée océanique à armes égales se jouera sans escale sur un parcours strictement identique aux années précédentes, au départ de Concarneau, via un waypoint à respecter aux Canaries à proximité de Las Palmas, avant de mettre le cap sur les Antilles. À plus de deux mois du coup d’envoi, une quinzaine de duos a d’ores et déjà répondu présent parmi lesquels Martin Le Pape et Yann Eliès (Fondation Stargardt), Tom Laperche et Loïs Berrehar (Bretagne CMB Performance) ou encore Estelle Greck et Laurent Givry (RLC Sailing). Une chose est sûre, les ingrédients d’une belle Transat en Double seront réunis avec un heureux mélange de professionnels et d’amateurs, d’hommes et de femmes, de bizuths et de confirmés. Et nombreux seront ceux qui feront tout pour succéder aux tenants du titre Adrien Hardy et Thomas Ruyant, vainqueurs en 2018, ou encore à un certain Charlie Dalin, lauréat en 2012 associé à Gildas Morvan…

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.