DOSSIER SPÉCIAL ROUTE DU RHUM
Destination Guadeloupe en partenariat avec

Route du Rhum - Destination Guadeloupe 2022 : J-118, les trimarans font l'actualité

Route du Rhum
Lundi 11 juillet 2022 à 13h00

Première course de l’année entre Ultims et dernier épisode du Pro Sailing Tour, les trimarans ont fait l’actualité la semaine passée. A moins de 120 jours du départ de Saint-Malo, chaque confrontation est scrutée à la loupe, à la recherche du moindre enseignement en vue du grand rendez-vous automnal.

©Photo Lloyd ImagesPro Sailing Tour
Première course de l’année entre Ultims et dernier épisode du Pro Sailing Tour, les trimarans ont fait l’actualité la semaine passée. A moins de 120 jours du départ de Saint-Malo, chaque confrontation est scrutée à la loupe, à la recherche du moindre enseignement en vue du grand rendez-vous automnal.

Pour sa deuxième saison, le Pro Sailing Tour monté pour les Ocean Fifty a confirmé tout le bien que l’on pensait déjà l’an passé de son format. Avec une flotte toujours plus homogène, s’enrichissant de nouveaux éléments, les courses sont passionnantes et les résultats serrés. Cette saison Arkema succède à Sam Goodchild qui avait régné sans partage l’an passé sur Leyton. Faisant preuve d’une constance presque sans faille aux avant-postes, Quentin Vlamynck et son équipage l’ont emporté sur les épisodes d’Ajaccio et St-Brieuc, avant de conclure en beauté en terminant premier du final rush entre Cowes et Roscoff. Sur cette dernière manche, derrière le trimaran blanc et bleu, 18 secondes seulement séparent Leyton et Koesio, ultime démonstration d’un niveau de jeu d’une rare intensité. La qualité des marins présents aux côtés des skippers en titre (Yann Eliès, Morgan Lagravière, Vincent Riou, Pierre Quiroga…) est révélatrice de l’intérêt sportif grandissant de cette classe qui, on l’espère pourrait attirer de nouveaux venus dès 2023. Qui plus est, en terminant un peu plus de trois mois avant la Route du Rhum, le Pro Sailing Tour laisse à ses concurrents le temps de bien se préparer à l’épreuve en solitaire qui clôturera la saison. Il en faudra à Gilles Lamiré qui a démâté dans l’ultime manche. Alors qu’il revenait dans le match après avoir réparé à la suite de sa collision avec Primonial à Ajaccio c’est un nouveau coup dur pour le team GCA. Alors qu’Armel Tripon a dû louer un mât à Leyton tant les délais de fabrication sont longs actuellement, le timing va être serré pour en trouver un nouveau et être en parfait ordre de marche le 6 novembre prochain.

Nautisme Article
© Photo Finistere Atlantique - DR

Gitana encore premier mais…

Du côté des trimarans Ultims, le résultat final de la nouvelle course Finistère Atlantique - challenge Action Enfance, n’est pas révélateur de tous les enseignements que l’on peut tirer de cette première confrontation de l’année entre géants. Certes, à la fin, comme toutes les courses de ces dernières années, c’est Gitana qui gagne, mais il y a plus que ça. Son duel avec Banque Populaire tout au long des 3 500 milles du parcours n’a d’abord livré son résultat que dans les derniers milles. Le trimaran d’Armel le Cleac’h a clairement hissé son niveau de jeu pendant l’hiver et peux maintenant rivaliser avec celui que Charles Caudrelier mènera sur la Route du Rhum. Le Sodebo Ultim de Thomas Coville a lui aussi progressé et est resté au contact jusqu’aux Canaries. Mais à ce niveau, le diable est dans les détails, et à ces vitesses les écarts se creusent vite en partant par devant dans la configuration météo rencontrée. Une météo qui ne sera peut-être pas aussi clémente cet automne et que les marins devront affronter en solitaire cette fois, ce qui est quand même un autre exercice sur ces machines extrêmes. Les cartes pourraient être donc sensiblement redistribuées, ce qui pourrait profiter aux outsiders tels Yves Le Blevec qui a eu du mal à suivre le rythme élevé et a joué qui plus est de malchance en heurtant un Ofni sur la dernière partie du parcours. Enfin, qu’il était triste de voir le trimaran de François Gabart à quai en arrière-plan de la foule et des fumigènes saluant samedi les trimarans géants. Une première réponse judiciaire au conflit qui l’oppose à la classe Ultim sera rendu le 21 juillet, mais pourvu que tous ces grands marins soient présents à St-Malo le 6 novembre.

Nautisme Article
Erwan Thibouméry - Groupe Interaction© Photo DR

Les Rhum Multi se préparent

Fidèle à sa discrétion légendaire, le tenant du titre Francis Joyon a bouclé fin juin sa qualification. Il ne lui a fallu que trois jours à bord de son trimaran Idec Sport pour boucler ses 1200 milles au départ de son port d’attache de La Trinité-sur-Mer. Etienne Hochede va lui passer beaucoup plus de temps en mer et parcourir plus de milles pour rejoindre la Bretagne depuis la Guadeloupe qu’il a quitté le 26 juin sur son fidèle trimaran Pir2, un plan Langevin an aluminium construit en 1983. Il sera au départ dans la catégorie « Rhum Multi » dans laquelle il avait terminé troisième il y a quatre ans. Un podium qui irait bien à Erwan Thibouméry qui a trouvé avec le groupe d’interim et de recrutement Interaction, un partenaire de choix pour armer l’ancien trimaran de Pascal Herold connu sous le nom de Dupon Duran. Pour sa deuxième participation, le skipper malouin dispose avec un trimaran désormais rouge mais qui connaît bien la route, d’un sacré atout pour faire un résultat dans la catégorie Rhum Multi.

DOSSIER SPÉCIAL ROUTE DU RHUM
Destination Guadeloupe en partenariat avec
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…