Location d'un voilier aux Antilles : avec ou sans skipper?

Mercredi 13 février 2019 à 6h35

Dois-je prendre un skipper ou pas ? C'est l'une des questions importantes à se poser lorsque l'on décide de s'offrir des vacances en louant un voilier aux petites Antilles. Pour répondre à cette question, nous avons tenté les deux expériences (avec et sans skipper professionnel) pour s'appuyer sur des éléments concrets à analyser.

Mouillage avec vue sur la Soufrière à Sainte-Lucie ©© Sophie Savant-Ros
Dois-je prendre un skipper ou pas ? C'est l'une des questions importantes à se poser lorsque l'on décide de s'offrir des vacances en louant un voilier aux petites Antilles. Pour répondre à cette question, nous avons tenté les deux expériences (avec et sans skipper professionnel) pour s'appuyer sur des éléments concrets à analyser.

En effet, lors de la préparation d'une croisière en bateau de location aux Antilles, plusieurs paramètres viennent se superposer.

- Quel équipage composer pour garder une harmonie pendant une ou deux semaines ?

- Quel type de bateau louer : un monocoque ou un catamaran ?

- Quelle est la bonne époque, en fonction du climat, des contraintes professionnelles et de vacances scolaires, ou autres ?

- Quelle est la bonne destination ?

- Quel budget allouer ?

- Et vers la fin de la réflexion : qui va prendre la responsabilité de cette navigation ? Un des membres de l'équipage va-t-il endosser le rôle de "Skipper" ? (Attention, il ne peut y avoir qu'un seul capitaine à bord !)

En fait, c'est sans doute le point le plus important pour la réussite de votre croisière.

Nautisme Article
Le port de plaisance du Marin, Martinique© © Sophie Savant-Ros

Le choix est crucial et dépendra de la configuration de l'équipage. Globalement, on peut estimer que pour une navigation typique avec un départ de la Martinique vers les Grenadines, il est nettement plus confortable de s'attacher les services d'un skipper professionnel alors que pour une croisière en cabotage autour de la Martinique ou de la Guadeloupe, il est possible de se passer de skipper tout en conservant le caractère très convivial de la navigation.

Dans l'option d'une croisière partant de Martinique vers les Grenadines, il faut prendre en compte la fatigue du voyage, le décalage horaire, le changement de climat, le mal de mer possible tant que l'on n'est pas amariné, le stress de la responsabilité et enfin les conditions météo. Ces dernières sont, dans la plupart du temps, autour de 20 noeuds de NE établis avec une houle de 1m50 dans les canaux au bon plein.

Un bon skipper connaît les mouillages sur le bout des doigts et les pièges à éviter (bouées d'amarrages mal entretenues, locaux avec qui commercer, points de ravitaillement, etc...). Le skipper peut rapidement prendre les décisions liées à l'état d'esprit de l'équipage et vous éviter bien des désagréments, gérer la fatigue en mer, effectuer les Clearances d'entrée-sortie (formalités obligatoires, de plus en plus rigoureuses suite à des abus), aider à choisir les restaurants, etc...

Nautisme Article
Plongée à l'Anse Chaudière en Martinique© © Sophie Savant-Ros

Le skipper est souvent proposé par la société de location qui fait appel à son carnet d'adresses. Un gage de sérieux de la part du skipper consiste à prendre contact quelques jours avant la croisière pour obtenir les informations sur l'équipage et les désirs en termes d'activités, de visites, et de confort. Une relation directe par téléphone est bien souvent le plus pratique et le plus efficace pour sentir si le courant passe bien et pour éventuellement cadrer les attentes et les contraintes de part et d'autre.

Certains skippers ont plusieurs cordes à leur arc et peuvent être moniteur de plongée, chasseur, randonneur, guide historien. Dans notre cas, Guy Lanoix notre skipper avait toutes ces compétences ! Attention c'est une perle rare très convoitée dans le milieu, et si vous avez la chance de pouvoir réserver ses services, c'est la réussite assurée !

Nautisme Article
Notre skipper Guy Lanoix (à droite). Moniteur de plongée, chasseur, guide, randonneur... Très compétent !© © Sophie Savant-Ros

Pour une croisière plus orientée sur une seule île, comme par exemple la découverte de la Martinique ou de la Guadeloupe, les formalités de Clearance ne sont pas nécessaires et nous bénéficions de tous les avantages des départements français. Dans ce cas, des guides comme le "Bloc Marine Petites Antilles" ou les "Guides Escales Numériques", permettent de fournir les indications suffisantes à une navigation confortable, et un skipper professionnel même s'il reste indéniablement "un plus" pour découvrir plus intimement ces territoires, n'est plus d'après nous, une condition de réussite de la croisière.

Nautisme Article
Coucher du soleil aux 2 Pitons, Sainte-Lucie© © Sophie Savant-Ros

En conclusion, bien que chaque croisière soit un cas unique, notre préconisation est de s'attacher les services d'un skipper professionnel pour une location dès que l'on prévoit un programme de navigation sur plusieurs îles, notamment une descente vers les Grenadines.

Conditions tarifaires : un bon skipper est facturé à partir de 180 euros TTC par jour, ensuite le tarif peut dépendre du CV.

 

Mouillage de Wallilabou, Saint-Vincent © © Sophie Savant-Ros
Mayreau © © Sophie Savant-Ros
Union Island © © Sophie Savant-Ros
Bequia © © Sophie Savant-Ros
Mustique © © Sophie Savant-Ros
Mustique © © Sophie Savant-Ros
Mustique © © Sophie Savant-Ros
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.