Six idées de régates pour profiter de l'hiver aux Antilles

Régates
Jeudi 12 janvier 2023 à 11h30

Avec le mois de janvier, c’est le retour des régates dans l’Arc Antillais. Alors pour fuir l’hiver sur le vieux continent, pourquoi ne pas participer ou même seulement suivre quelques régates au soleil ?

©St Marteen Heineken Regatta - DR
Avec le mois de janvier, c’est le retour des régates dans l’Arc Antillais. Alors pour fuir l’hiver sur le vieux continent, pourquoi ne pas participer ou même seulement suivre quelques régates au soleil ?

Elles ont des noms prestigieux et leur simple évocation nous ferait presque oublier la succession des dépressions qui ne manquent pas de se succéder, même si les températures ne sont pas hivernales : Barbados Race Week, Grenada Sailing Week, RORC Caribbean 600, Caribbean Multihull Challenge, St Maarten Heineken Regatta ou encore la BVI Spring Regatta. Nul besoin de disposer de votre propre bateau sur place, il est encore temps de rejoindre un voilier en manque d’équipier, d’en louer un rien qu’à vous ou de vous joindre à l’équipage formé par des sociétés spécialisées, guidé par un skipper professionnel. À vous alors le frisson de la voile de compétition dans des eaux cristallines sous le souffle d’un alizés chaud et constant, sans oublier l’ambiance à terre, toujours aussi festive !

Nautisme Article
© BVI Spring Regatta - Ingrid Abery

Monos et multis dans l’alizé

Tout commencera à la Barbade le samedi 14 janvier 2023 par la Barbados Sailing Week 2023 et un premier week-end de compétitions de dériveur, de kitesurf et de wing foil pour donner aux jeunes et aux talents locaux de l'île l'occasion de découvrir et pratiquer notre sport. Mais dès le lundi 16, place à plusieurs jours de courses en mer le long des côtes Ouest et Sud de la Barbade. Une semaine qui se terminera en apothéose le samedi 21 janvier avec la légendaire course Mount Gay Round Barbados Race. Place ensuite à la Grenada Sailing Week 2023 qui se déroulera sur six jours du dimanche 29 janvier au vendredi 3 février 2023. Cette année la course part de l’île de Carriacou avec les restaurants Las Iguanas et Slipway pour l'accueil et le briefing des skippers, ce qui est déjà un bon début. Le lundi les bateaux feront le tour de l'île de Carriacou et le mardi ils se rendront à la marina Le Phare Bleu de Grenade. Le mercredi 1er février est pour l’instant une journée de repos ou de réserve, avant que les concurrents ne repartent en mer le jeudi, la semaine se concluant le vendredi à la marina de Port Louis de Camper & Nicholson. Mais nous avouons un petit faible pour le Caribbean Multihull Challenge (CMC). Pour sa cinquième édition, ce rassemblement profite de l’engouement mondial autour du multicoque et le Sint Maarten Yacht Club, organisateur du CMC, enregistrait une hausse de 30% des inscriptions un mois avant le début de l’évènement le 3 février prochain, avec plus de 20 bateaux attendus, du Diam 24 au catamaran de croisière de 50. En plus d’être une régate, le Caribbean Multihull Challenge est aussi un rallye.  C'est donc un véritable festival du multicoque qui aura lieu sur trois jours sur l’île merveilleuse de St Maarten et St Martin. Entre leur départ et leur retour à à Simpson Bay, les équipages auront visité des lieux aux noms aussi magiques qu’Anse Marcel ou Sandy Ground à Road Bay sur Anguilla.

Nautisme Article
© RORC Caribbean 600 - DR

Des classiques au soleil

A peine le temps de boire un ti-punch que ce sera au tour de la grande classique, la RORC Caribbean 600 de s’élancer, précédée pour la première fois par un programme de six régates inshore intitulé des RORC Nelson's Cup Series. Du 13 au 24 février 2023 donc, le programme de 11 jours au total présente une variété de courses assez unique, sans oublier les moments de convivialité à terre. Les concurrents peuvent participer à tout ou partie des régates, voire seulement à la RORC Caribbean 600 Race. On y attend notamment le 54 pieds Teasing Machine du vice-commodore Français du RORC Eric de Turckheim, le Ker 46 Daguet 3 - Corum skippé par Frédéric Puzin, et le HH42 Ino XXX du Commodore du RORC James Neville. Mais en matière de classique, la Heineken Regatta à St Marteen fait également partie des incontournables. Sa 43ème édition aura lieu du 2 au 5 mars 2023, avec quatre jours de courses pour toutes les classes à Simpson Bay. Des centaines de marins de 35 nationalités sont déjà inscrit sur une très grande variété de bateaux. Cela va des Maxis avec leurs équipages professionnels aux bateaux de location avec leurs équipages amateurs, en passant par des catamarans performants type Gunboat ou HH, des quillards de sport avec des stars de l’olympisme à la barre ou des monocoques IRC très pointus. Enfin, cette année, il ne faudrait surtout pas manquer la cinquantième édition de la BVI Spring Regatta ! Ciel bleu, soleil éclatant, brise constante autour de 10 nœuds et température entre 25 et 30 degrés, des conditions idéales pour régater ! Composées de 64 îles, les BVI (British Virgin Islands) sont un endroit magique pour naviguer, des eaux protégées du canal Sir Francis Drake aux îles extérieures, avec de nombreuses marques de parcours naturelles possibles qui offrent d’infinies possibilités de courses.

Ça y est, vous êtes déjà à regarder le prix des billets d’avion ? Attendez, nous n’avons pas encore évoqué les Voiles de St Barth, de l’Antigua Sailing Week, sans parler de la course Antigua-Bermudes qui fera son grand retour en 2023 ! Promis, on vous en parle bientôt…

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…