Du nautisme au CES de Las Vegas

Economie
Mardi 7 janvier 2020 à 15h30

Début janvier se tient à Las Vegas, le Consumer Electronics Show (CES). Ce rendez-vous mondial incontournable de l’électronique attire des centaines de sociétés issues de l’univers du high-tech, des services et des transports. Quelques entreprises en relation avec le nautisme y participent dont Brunswick et la start-up tricolore Ido Data...

Le stand Sea Ray (Brunswick Group) au CES de Las Vegas 2020. Une présence qui aura fait le buzz ! ©Sea Ray
Début janvier se tient à Las Vegas, le Consumer Electronics Show (CES). Ce rendez-vous mondial incontournable de l’électronique attire des centaines de sociétés issues de l’univers du high-tech, des services et des transports. Quelques entreprises en relation avec le nautisme y participent dont Brunswick et la start-up tricolore Ido Data...

Les grands acteurs de la high-tech se retrouvent chaque année début janvier à Las Vegas aux Etats-Unis pour le Consumer Electronics Show (CES). Avec plus de 170 000 visiteurs professionnels, c’est le rendez-vous incontournable des sociétés et start-up pour présenter des gadgets high-tech, engins révolutionnaires ou autres nouveaux systèmes de mobilité. Plus de 4 000 exposants y participent dont 350 firmes françaises. Contrairement à l’automobile, les sociétés en relation avec l’univers du nautisme se font rare. A quelques exceptions près. En 2019, le chantier turc Numarine avait présenté pour la première fois au CES de Las Vegas un motor-yacht connecté.

Nautisme Article
Dave Foulkes, PDG de Brunswick à la conférence de presse du CES de Las Vegas. © CES

Cette année, le groupe Brunswick (moteurs Mercury, bateaux Sea Ray) tente de faire le buzz avec l’exposition du Sea Ray SLX-R 400e. Propulsé par trois hors-bord Mercury de 450 chevaux, ce bateau à moteur est équipé d’un radar, sonar et GPS avec un système de gestion active d’économie de carburant. Une unité évaluée à 1,5 millions de dollars avec toutes ses options.

Nautisme Article
Le groupe Brunswick a profité de l'évènement pour présenter un bateau à moteur : le Sea Ray SLX400e. © CES

Le Sea Ray est exposé au South Hall du Las Vegas Convention Center pendant toute la durée du CES et "les visiteurs ont la possibilité de participer à une croisière sur l’eau et de tester ses capacités de manœuvre avec un joystick" explique Dave Foulkes, PDG de Brunswick. "Vous pouvez pousser ce bateau à moteur comme un jeu vidéo, ce qui évite beaucoup de stress" a t-il ajouté. "En participant au CES, nous cherchons à prouver que la technologie marine est comparable à celles de l’automobile et de l’aéronautique…"

Le système de sauvetage en mer DIAL à Las Vegas

De son côté, la start-up lyonnaise ido-data a mis également le cap sur Las Vegas pour présenter le DIAL, dispositif d'alerte et de localisation en mer unique créé en partenariat avec la SNSM et le designer Philippe Starck. La start-up, membre du programme French IoT de la Poste, se sert des technologies de l'Internet des Objets et du digital pour co-construire avec des partenaires experts de leurs domaines des solutions innovantes d’alerte. "Notre objectif est avant tout de sauver des vies et nous avons pensé DIAL pour réduire au maximum le nombre d'accidents en mer. Nous souhaitons que DIAL devienne la référence sécurité sur le marché des sports nautiques et de plaisance." explique Clara Fresnel, co-fondatrice de la start-up d'ido-data.

Nautisme Article
Première participation pour la start-up lyonnaise ido-data au CES avec son système DIAL. © SNSM

Connectée au réseau GSM/GPRS reliée aux secours en mer, le DIAL est un bracelet équipé d'une balise étanche. Il fonctionne dans 34 pays en Europe et peut envoyer une alerte précisant ses coordonnées GPS à une personne référente à terre, équipée de l'application mobile dédiée. Celui-ci peut ensuite transmettre l’alerte aux secours en mer (CROSS N°196) depuis l’application. "Le CES 2020 est l’occasion de mettre en lumière cette véritable innovation dans le secteur des objets connectés, et de trouver des investisseurs potentiels, ainsi que d’élargir notre réseau de distribution" expliquent les fondateurs d’ido-data. A Las Vegas, la société française compte étendre le réseau de distribution du DIAL à l’international (Espagne, Italie et Allemagne) et souhaite également proposer une offre aux professionnels tels que les loueurs de bateaux ou de planche à voile, par exemple. Pour ces différentes raisons, le CES semble être une formidable vitrine.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.