Prestige 460 Docksense : un motor-yacht pour débuter ?

Mardi 10 septembre 2019 à 13h26

Cette Prestige revient aux fondamentaux avec un plan intérieur plus classique et présente, en partenariat avec Raymarine, le système Docksense pour s’amarrer sans encombre même pour un néophyte. Presque magique !

En partenariat avec Raymarine, Prestige propose un système de pare-battages virtuels évitant aux plus maladroits de venir s'encastrer dans le quai ou pire dans le bateau voisin. ©Andy Wakeman
Cette Prestige revient aux fondamentaux avec un plan intérieur plus classique et présente, en partenariat avec Raymarine, le système Docksense pour s’amarrer sans encombre même pour un néophyte. Presque magique !

Beaucoup d’innovations ont vu le jour pour faciliter la navigation au cours de la dernière décennie. Le joystick notamment, couplé avec les IPS, a grandement participé à décomplexer la phase des manœuvres de port, plus accessible dorénavant aux moins expérimentés. Aujourd’hui, en partenariat avec Raymarine, Prestige propose un système de pare-battages virtuels évitant aux plus maladroits de venir s’encastrer dans le quai ou pire dans le bateau voisin. Un set de caméras est disposé tout autour de la vedette et transmet les informations, via l’application « Docksense », branchée sur la gestion électronique du joystick, afin de maintenir le bateau à l’écart (plus ou moins un mètre, paramétrable) d’un obstacle ou du quai. Il est maintenu dans cette position en géostation, ce qui laisse le temps de passer ses amarres sereinement, ou de reprendre le cours de sa manœuvre. Le prix de l’option avoisine 5% du prix du bateau mais, même en ayant la main un peu lourde sur la manette, aucun risque de venir percuter le quai, ce qui est très sécurisant.

21 noeuds, vitesse de croisière

Côté navigation, la 460 bénéficie d’une excellente carène, procurant un bon confort de passage en mer et permettant de filer à 20 nœuds y compris par clapot formé, sans s’agripper à l’intérieur. La visibilité sur le plan d’eau est toujours remarquable. Avec les IPS 600 de 2 x 435 ch qui équipent ce modèle, la vitesse de croisière confortable est de 21 nœuds à 3 000 tr/mn et affiche une consommation d’environ 107 litres par heure. Par mer plate, on pourra croiser à 24 nœuds pendant plus de 200 milles.

Nautisme Article
La cuisine profite d'un plan de travail et de rangements supplémentaires bienvenus pour envisager de belles croisières, programme de prédilection du bateau.

Mais la véritable qualité de cette nouvelle Prestige réside dans les aménagements et accessoires de confort, voire de luxe qu’elle propose. Les matériaux sont plus nobles, à l’image de l’option « Laminam », très beau grès céramique imitant le marbre, du pack audio « Bowers & Wilkins » avec caisson de graves ou d’une mini-cuisine de fly. De nouvelles selleries Marlin Weiss sont montées en standard. Les boiseries en moabi standard peuvent être remplacées par du bois wengé foncé ou du chêne grisé, et être assorties à de la vaisselle et lingerie de bord Monalison.

Alors que la 450 avait fait le choix d’une seconde descente privative pour la cabine « master », ici, on revient sur un plan à une seule descente, sous laquelle se cache une machine à laver, pouvant desservir deux ou trois cabines et deux salles de bains, équipées de douche et vasque en Corian. L’espace central héberge soit la « master » avec un dégagement créant la sensation d’une petite suite ou deux cabines twin. La cabine avant peut servir de VIP ou de twin avec le lit qui se sépare en deux au besoin. La cuisine débarrassée de cette descente profite d’un plan de travail et de rangements supplémentaires bienvenus pour envisager de belles croisières, programme de prédilection du bateau.

Nautisme Article
L'espace central héberge soit la « master » avec un dégagement créant la sensation d'une petite suite ou deux cabines twin.

Les +

Beau confort en navigation et au mouillage

Présentation encore plus luxueuse et équipement complet

Sécurité dans les manœuvres avec le Docksense

Les -

Cabine de marin ou lazaret un peu exiguë à l’arrière

Tarif climatisation tropicale élevé

Notre avis

Cette Prestige apporte une réelle amélioration par rapport au modèle antérieur même si sa ligne reste classique. Dans cette taille, la disposition des aménagements offre bien plus de modularité et d’habitabilité avec 2 ou 3 cabines au choix. Les matériaux et fournisseurs sélectionnés rehaussent le niveau de confort et de luxe indiscutablement. Alors rien ne s’oppose à s’en équiper d’autant plus que le système d’assistance à l’amarrage aidera les plus fébriles à franchir le pas.

Fiche technique :

Longueur : 14,29 m

Largeur : 4,30 m

Déplacement lège : 12,60 t

Capacité carburant : 1 240 l

Capacité eau : 586 l

Cabines : 3 + 1

Couchages : 6 + 1

Motorisation maximum : 2 x 435 ch

Constructeur : Prestige Yachts

Prix de base avec Volvo IPS 600 : 513 000 € HT / prix version essayée : 633 595 € HT

Quelques options

Pack media : 4 700 € HT

Climatisation eau glacée : 41 770 € HT

Plancher bois dans le salon : 1 370 € HT

Nautisme Article
Côté navigation, la 460 bénéficie d'une excellente carène, procurant un bon confort de passage en mer et permettant de filer à 20 nds y compris par clapot formé, sans s'agripper à l'intérieur.© Andy Wakeman

Retrouvez l'intégralité de notre hors-série spécial Cannes Yachting Festival par ici !

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.