Multicoques au Cannes Yachting Festival 2021 : toutes voiles dehors !

Yachting
Vendredi 27 août 2021 à 15h31

Aucune crise ne semble pouvoir ralentir le dynamisme du marché des multicoques voile. Mieux, ces formidables plateformes de vie autonomes sont pour nombre d’entre nous, la forme de confinement la plus hédoniste et la plus libre qu’il soit. Chantiers, architectes et bureaux d’études ne s’y sont pas trompés et c’est une véritable armada de nouveautés qui va débarquer sur la croisette à l’occasion du prochain Cannes Yachting Festival. Après deux années sans pouvoir arpenter les allées d’un salon, il va falloir s’organiser pour ne rien manquer. Alors Figaro Nautisme vous présente le casting de rêve des premières Cannoises.

Outremer 55 ©Robin Christol
Aucune crise ne semble pouvoir ralentir le dynamisme du marché des multicoques voile. Mieux, ces formidables plateformes de vie autonomes sont pour nombre d’entre nous, la forme de confinement la plus hédoniste et la plus libre qu’il soit. Chantiers, architectes et bureaux d’études ne s’y sont pas trompés et c’est une véritable armada de nouveautés qui va débarquer sur la croisette à l’occasion du prochain Cannes Yachting Festival. Après deux années sans pouvoir arpenter les allées d’un salon, il va falloir s’organiser pour ne rien manquer. Alors Figaro Nautisme vous présente le casting de rêve des premières Cannoises.

Sur la petite cinquantaine de multicoques attendus à l’espace voile de Port Canto, une douzaine au moins n’ont jamais été exposés sur un salon. C’est le cas du Lagoon 55 que le leader du marché vient tout juste de lancer. Trente années après le Lagoon originel et éponyme, ce nouveau 55 est la parfaite synthèse de l’évolution incroyable des catamarans de croisière.  Mieux, il continue d’innover avec ses marches de jupes à 45° et sa poutre arrière effacée qui font du cockpit une véritable terrasse sur la mer. Quant à l’intérieur, il bénéficie du niveau de finition des grands SIXTY 5 et SEVENTY 7. Ne manquez pas, à son sujet, l’essai complet à lire dans notre hors-série « Figaro Nautisme - Yachting 2021 » disponible sur le Cannes Yachting Festival.

Nautisme Article
Lagoon 55

Le concurrent historique, Fountaine-Pajot, ne sera pas en reste, puisqu’aux côtés des nouveautés 2020, Samana 59 et Isla 40, qui n’ont pu se dévoiler que lors de journées privées, le chantier Rochelais nous a réservé la surprise d’une vraie nouveauté 2021. Exceptionnellement nous connaissons déjà son nom, venu du Pacifique et de cette île mythique de l’archipel du Vanuatu : Tanna 47. Un nom qui fleure bon le grand voyage, et des croisières qui seront des plus confortables à bord de cette unité qui vient parfaitement s’intégrer dans la gamme, avec son intérieur signé Isabelle Racoupeau, son espace lounge de flybridge revisité, et des performances toujours un peu au-dessus de la moyenne.

La performance justement, Outremer en a fait sa spécialité depuis 35 ans. Comme Lagoon, le chantier de la Grande Motte sort un 55 qui est à la fois un modèle historique de la marque et la quintessence du savoir-faire de l’équipe de conception qui, aux côtés du bureau d’études du chantier, a œuvré pour créer un bateau vraiment unique. VPLP à l’architecture navale, Patrick le Quément au design extérieur, et Darnet Design pour l’intérieur, ont trouvé pour l’Outremer 55 un nouvel équilibre entre vitesse, confort et élégance (voir notre essai partie 1 et partie 2). C’est la quatrième génération d’Outremer, la deuxième pour le Groupe Grand Large Yachting, et elle augure d’un très bel avenir.

Nautisme Article
Tanna 47© Foutaine Pajot/Berret Racoupeau Yachts Design

Pas très loin sur le quai, le HH OC50 venu de Chine fera ses grands débuts européens. Avec cette unité plus typée croisière, Hudson Catamarans veut convaincre qu’il sait faire autre chose que des catamarans tout carbone où la dimension course prend le pas sur la croisière. Un domaine de la performance pure sur lequel l’IC 36 et le F40 XT, que nous découvrirons en même temps que vous sur la Côte d’Azur, promettent de ne faire aucun compromis.

Nautisme Article
Leopard 42© Leopard Catamarans

Pour eux, au contraire, il n’y pas eu de débat, le cœur du marché c’est la croisière hédoniste. Et la bataille fait rage entre les leaders du marché qui compensent le black-out quasi-total des professionnels de la location, par une demande toujours plus forte de propriétaires privés. Il sera intéressant de visiter successivement le Bali 4.2, le Leopard 42, le C-Cat 37, l’Aventura 37 et l’Excess 11, cinq unités proches en taille et en positionnement, mais qui, du plus volumineux au plus « sportif », proposent autant d’interprétations différentes du catamaran d’entrée de gamme.

Nautisme Article
Neel 43© Neel Trimarans

Il nous a séduit par sa sobriété, sa facilité de manœuvre, des sensations et des performances trop souvent oubliées, le Neel 43 (Voir notre essai partie 1 et partie 2) fera lui aussi ses grands débuts à Cannes et il ne faut absolument pas le manquer. Avec ses aménagements en trois cabines type loft moderne et clair, son toucher de barre sensible et précis, sa vitesse de croisière très vite à deux chiffres ce trimaran est bien singulier et c’est une excellente nouvelle. Atypique aussi est le Windelo 50 Adventure. Le premier exemplaire de ce premier modèle d’un chantier créé ex-nihilo à Canet en Roussillon porte bien son nom. Cette très belle aventure entrepreneuriale prend les formes d’un plan signé Christophe Barreau. Forcément, avec un tel papa, navigation rime avec autonomie, simplicité, vitesse, voyage… Mais les créateurs de la marque ont voulu apporter une nouvelle dimension à leur entreprise, plus respectueuse de l’homme et de l’environnement.

D’environnement il sera également beaucoup question à bord de deux grands explorateurs à ne manquer sous aucun prétexte. Venu de Finlande l’Ocean Explorer 72 est né sous le crayon du légendaire architecte German Frers. L’élégance de ses lignes n’a d’égale que ses promesses de performances exceptionnelles, que nous sommes impatients de constater sur l’eau.

Nautisme Article
Sunreef 70 Sail© Sunreef Yachts

Cannes Yachting Festival oblige, le luxe ne pouvait pas être absent de ce salon de reprise. Avec ses Privilège 510 Signature et surtout son dernier-né, le Privilège 580 Signature (essai à retrouver dans le hors-série « Figaro Nautisme – Collection 2021 ») le chantier Sablais désormais aux mains du Groupe Hanse fait la preuve de son renouveau. Si Marc Lombard a toujours la charge de l’architecture navale, Franck Darnet a vu ses prérogatives s’étendre des luxueux aménagements intérieurs, au design extérieur qui gagne en pouvoir de séduction. Luxueux, cet adjectif semble un euphémisme quand on vient à évoquer Sunreef. Le Sunreef 70 Sail présenté en avant-première mondiale à Cannes ne devrait que renforcer cette impression. Au sein d’une gamme pourtant déjà riche de nombreuses unités exceptionnelles, ce nouveau catamaran propose un volume à vivre exceptionnel, d’un confort extrême, servi par de la très haute technologie. Entièrement personnalisable il offre d’infinies possibilités d’aménagement et la décoration est bien sûr, comme toujours chez Sunreef, 100% personnalisable. Un must.

Ils ne seront pas à Cannes cette année, mais ils sont très attendus l’an prochain, alors ils animeront certainement de nombreuses conversations sur les stands, et les images numériques de plus en plus réalistes circuleront plus ou moins discrètement dans les carrés VIP : Fountaine Pajot New 51, Seawind 1370, Nautitech 44 Open, Gunboat 80 et Gunboat 72 V…

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…