Avant-première Prestige X60 : plus petit mais si grand à la fois

Bateaux à moteur
Jeudi 11 novembre 2021 à 15h31

A voir les nouveautés se succéder, les concepts éclore avec succès les uns après les autres, le dynamisme créatif de Prestige Yachts semble inépuisable. Le 70 pieds inaugurait à Cannes la nouvelle gamme X-Line, affichant l’ambition de révolutionner la vie à bord. Il est désormais épaulé par le X60 que nous avons pu découvrir en avant-première dans son berceau Vendéen des Herbiers. Design, volume, finition, avec le X60 la marque premium du groupe Bénéteau continue de hausser son niveau de jeu, avec comme objectif, ce qui pourrait bien ressembler à un Grand Chelem du motor yacht.

©Prestige
A voir les nouveautés se succéder, les concepts éclore avec succès les uns après les autres, le dynamisme créatif de Prestige Yachts semble inépuisable. Le 70 pieds inaugurait à Cannes la nouvelle gamme X-Line, affichant l’ambition de révolutionner la vie à bord. Il est désormais épaulé par le X60 que nous avons pu découvrir en avant-première dans son berceau Vendéen des Herbiers. Design, volume, finition, avec le X60 la marque premium du groupe Bénéteau continue de hausser son niveau de jeu, avec comme objectif, ce qui pourrait bien ressembler à un Grand Chelem du motor yacht.

Avant même de mettre le pied à bord, en découvrant la banquette s’ouvrant sur la plage arrière, au ras de l’eau, on comprend que la qualité de vie à bord est l’alpha et l’oméga de cette nouvelle unité. Comme le X70, elle présente une étrave large, presque de scow diraient les amateurs de voile. Le travail du studio Garonni dissimule cet important volume dans d’élégantes ligne. Vue de côté cette X60 est bien dans l’univers des yachts typés exploration, avec son pare-brise inversé. Si la S-Line est au motoryacht ce que le ‘coupé’ est à l’automobile, les X70 et X60 en sont les ‘Crossovers’. Si l’ambition n’est pas de passer le cap Horn ni même de traverser l’Atlantique, ces deux modèles ont pour vocation d’attirer une nouvelle clientèle dans le nautisme en général et chez Prestige en particulier. Avec un confort haut de gamme, pour lequel chaque centimètre cube de volume disponible a été dédié aux espaces de vie, Prestige poursuit sa quête de « la maison loin de la maison ».

Nautisme Article
Avant même de mettre le pied à bord, en découvrant la banquette s'ouvrant sur la plage arrière, au ras de l'eau, on comprend que la qualité de vie à bord est l'alpha et l'oméga de cette nouvelle unité.© MULTImedia

Crossover luxueux

Au chapitre des innovations il y a cette ouverture sur 90° des baies vitrées du carré, formant comme une véranda sur la mer. Plus original encore, ce plan de circulation asymétrique imaginé par les designers. Le double accès au pont avant depuis le flybridge du X70 ne pouvant être retenu sur ce modèle plus étroit, Camillo Garonni a dessiné un seul passavant sur bâbord, au niveau du pont principal. L’étrave justement, reçoit un traitement de choix, en offrant un vrai cockpit, très modulable, entre espace salon avec sa jolie table octogonale, ou plutôt bains de soleil une fois les dossiers rabaissés. Tout en haut, le flybridge occupe donc tout l’espace possible et propose une multitude de fonctions en arrière du poste de pilotage principal : salon, large cuisine d’extérieur, repas à table à l’abri du bimini fixe au toit ouvrant, et enfin bain de soleil tout à l’arrière.

Nautisme Article
Vue de côté cette X60 est bien dans l'univers des yachts typés exploration, avec son pare-brise inversé.© MULTImedia

Vivre sur l’eau oui, mais tout confort

A l’intérieur, on est immédiatement sensible à l’atmosphère chaleureuse créée par le choix de matériaux de qualité et leur mise en œuvre soignée. Les panneaux d’Alpi massif fraisés sculptent les parois. Le corian marbré habille une cuisine au centre de l’espace comme de la vie à bord. L’équipe Prestige ne manque pas de dévoiler le rangement télescopique qui occupe l’angle du plan de travail. La cafetière qui l’occupe pour la démonstration peut paraître anecdotique ? L’attention portée à l’utilisation de l’espace est au contraire révélatrice. En contrebas, vers l’avant, la cabine double VIP bénéficie du beau volume offert par l’étrave. On pourrait presque croire à la cabine propriétaire si elle ne partageait pas sa salle d’eau avec la cabine twin présente sur bâbord. Mais le doute est définitivement levé, une fois emprunté l’escalier présent à tribord, en arrière du carré. Sur les 4.84m de la X60, la suite propriétaire déploie un univers au luxe contemporain. On s’y déplace à pas feutrés sur une épaisse moquette écrue. Les immenses hublots de coque présents sur chaque bordé promettent luminosité et vue imprenable sur mer. Bureau, méridienne, coiffeuse, dressing, salle d’eau avec douche à l’italienne, chaque moment de la vie privée a son espace autour du grand lit double (198 x 160) central.

Nautisme Article
A l'intérieur, on est immédiatement sensible à l'atmosphère chaleureuse créée par le choix de matériaux de qualité et leur mise en oeuvre soignée.© MULTImedia

Un bateau bien dans son époque

La clientèle apprécie les yachts Prestige pour leur facilité de manœuvre sans équipage, permettant ainsi de retrouver une véritable intimité familiale ou amicale sans rien sacrifier au confort. Une cabine skipper dédiée, avec salle d’eau indépendante, est néanmoins accessible depuis la plateforme arrière. En avant, se situe la cale moteur à l’ingénierie parfaite. Deux moteurs Cummins de 600 CV en ligne d’arbre ou en Pod Zeus occupent la majorité de l’espace. Ils emmèneront un équipage le plus souvent familial à 20 nœuds de moyenne. Une vitesse de croisière idéale pour profiter au mieux de la vie et de ceux que l’on aime dans un cadre naturel sublime, un bateau parfaitement en phase avec son époque en quelque sorte.

Nautisme Article
Avec un confort haut de gamme, pour lequel chaque centimètre cube de volume disponible a été dédié aux espaces de vie, Prestige poursuit sa quête de « la maison loin de la maison ».© Prestige

Avec ce nouveau X60 qui poursuit fort intelligemment la voie ouverte par le X70 et l’arrivée d’un futur catamaran dont les détails seront dévoilés en janvier 2022, Prestige comptera bientôt 4 gammes (F-Line, S-Line, X-Line et M-Line). Les quatre symboles de son logo, filant sereinement comme autant d’échos AIS, seront alors au complet. Mais nous serions étonnés que ce grand chelem altère l’ambition créatrice de la dynamique équipe menée par Erwin Bamps. Ils semblent avoir de l’enthousiasme à partager et des idées à développer pour, au minimum, les vingt prochaines années.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…