Boot de Düsseldorf 2023 : Contest voit double

Voiliers
Mercredi 25 janvier 2023 à 11h51

Le spécialiste néerlandais du yacht semi-custom haut de gamme attendait visiblement le retour du salon nautique de Düsseldorf avec impatience. En effet, cette année, ce n’est pas un mais deux nouveaux modèles que la vénérable institution a dévoilé sur ce salon dont elle est un des exposants historiques.

©François Tregouet - MULTI.media
Le spécialiste néerlandais du yacht semi-custom haut de gamme attendait visiblement le retour du salon nautique de Düsseldorf avec impatience. En effet, cette année, ce n’est pas un mais deux nouveaux modèles que la vénérable institution a dévoilé sur ce salon dont elle est un des exposants historiques.

A soixante ans on peut encore tout oser semble clamer le chantier de Medemblik, une entreprise familiale que nous aurions été tentés de qualifier il y a encore peu de temple du yachting conservateur. Mais ça c'était avant. Avant que le management de l’entreprise, pourtant encore largement familiale, fasse évoluer tout en douceur le concept de cockpit central qui a fait sa réputation, et que le classicisme quelque peu désuet des lignes, laisse place à un classicisme moderne du meilleur goût sous l’influence du duo d’architectes navals Judel/Vrolijk. Ce qui semble rester immuable en revanche, c’est le très haut niveau de soin apporté à la fabrication de chaque unité, et à leur degré important de personnalisation possible assez unique.

Nautisme Article
Contest 49CS - © Contest Yachts

Variations dehors, vraies distinctions dedans

Les deux nouvelles unités de 15 mètres présentées simultanément en avant-première mondiale, aussi différentes soient-elles, illustrent parfaitement ce positionnement très pointu et les dernières évolutions opérées par le chantier. Quand le Contest 49CS adopte un cockpit arrière, surplombant deux cabines invités et garage à annexe, la master se situant à l'avant, le Contest 50CS présent à quelques mètres, cockpit central, master suite arrière et cabines VIP à l’avant. Les points communs sont à chercher dans ces trois cabines et deux salles d'eau, mais aussi dans la possibilité d’opter pour une propulsion entièrement électrique. C’est là encore une première, puisque ce sont les deux premiers yachts Contest à proposer cette solution extrêmement innovante conçue en partenariat avec Torqeedo et BMW, et qui offre une véritable autonomie compatible avec un programme hauturier. Car les Contest 49CS et 50CS sont bien entendu avant tout conçus pour la grande croisière, mais chacun avec sa personnalité répondra à un programme familial ou amical, tropical ou plus septentrional, estival ou au long cours, selon ses affinités. Pour allier électricité et autonomie, Contest associé un bloc de propulsion Deep Blue 50 de Torqeedo (50 kW) couplé à un saildrive ZF le tout étant relié à une puissante batterie BMW de 42,2 kWh. Des batteries de grande capacité capables d’alimenter aussi la climatisation et d'autres appareils de confort, assurant le plus grand silence au mouillage comme en navigation. La production d’énergie cumule regénération sous voile via l’hélice du moteur, mais aussi grâce à deux hydro-générateurs Watt&Sea intégrés à la coque et à des panneaux solaires Solbian. Pour la croisière vraiment hauturière l’ensemble peut être par un générateur DC de 20kW et un réservoir de 400l.

Nautisme Article
Contest 49CS - © Contest Yachts

Une coque, deux modèles

L’entreprise dirigée par Arjen Conijn (PDG) applique en quelque sorte au nautisme le concept de plate-forme cher au monde automobile qui, sur une même base technique propose différents modèles de carrosseries pour répondre à des usages différents. Si les plans de pont varient, et que les aménagements intérieurs se distinguent clairement, ces tout nouveaux Contests adoptent la même forme de coque signée donc Judel/Vrolijk. L’ambition est élevée, voulant concilier des performances optimales à un niveau de confort sans compromis tant au mouillage qu’en navigation. Le volume des cabines arrière du Contest 49 CS est à ce titre particulièrement impressionnant pour un voilier de cinquante pieds. Elles n’empêchent pourtant pas la présence d’une jolie plage arrière qui cache un spacieux garage à annexe.

Nautisme Article
© Contest Yachts

Le design intérieur est signé du studio Wetzels Brown Partners qui ont su associer une finition luxueuse à une solidité et une ergonomie indispensables en mer. Il n’est qu’à voir l’agencement astucieux du carré avec ses fauteuils inclinables et s’intéresser aux détails de la menuiserie pour comprendre que nous sommes bien en présence d’un yacht d’exception. Le tout nouveau Contest 50CS à cockpit central partage bien sûr cette approche tout en convenant peut-être plus à un équipage plus restreint et/ou dans des conditions plus rudes avec son cockpit central. Dans tous les cas, et par rapport aux modèles Contest historiques, les sources d’éclairage naturel ont également été multipliées tout en s’intégrant parfaitement à la structure ce qui est contrôlé, gage de qualité, par le Lloyds Register.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…